chargement en cours
publicite

A vélo sur les traces du Train des Pignes entre Hyères et Cogolin

L'ancienne voie ferrée qui longeait le littoral varois entre Toulon et Saint-Raphaël a été transformée sur de larges tronçons en piste cyclable. Un contexte idéal pour parcourir cette côte varoise magnifique sur des pistes protégées et adaptées à une pratique de loisir du vélo. L'ancienne voie du "train des Pignes" s'étend sur une distance de 102 km.

Une série proposée en partenariat avec
A vélo sur les traces du Train des Pignes entre Hyères et Cogolin

De 1889 à 1948, une ligne de chemin de fer reliait Toulon à Saint-Raphaël par le littoral. A l’époque, cette ligne d’autorails concurrençait durement les services de car. Mais après la deuxième guerre mondiale, le train n’était plus à la mode et la ligne fut abandonnée en 1948.

Depuis, le tracé a fait de la résistance face à l’urbanisation et la plupart des gares ont été transformées en bâtiments municipaux : Office du Tourisme à la Croix Valmer, bureau de poste à Cavalière (Le Lavandou) ou salle d’exposition et bibliothèque à Cavalaire.

Les voies ont-elles aussi été conservées: Les rails ont disparus et le parcours a souvent été transformé en chemins carrossables. Entre Toulon et Saint-Raphaël, la ligne faisait plus de 100km. Dans les villes, il est parfois difficile de retrouver le tracé original, mais dès que l’on sort des agglomérations, la ligne de chemin de fer est intacte, et offre un lieu de promenade à vélo idéal, avec de faibles pentes, et bien souvent des aménagements prévus pour sécuriser les cyclistes.

Cette piste cyclable est aujourd'hui dénommée V65 au niveau européen. Aujourd'hui, 92 km sont aménagés, dont 77 en site propre, c'est à dire destinés exclusivement aux usagers non motorisés comme les vélos ou les trottinettes. Dans la plupart des cas, et hors centre ville, le partage de la route se fait de manière apaisée car l'ancienne voie ferrée n'est pas un axe prioritaire pour les voitures, car elle longe la départementale.

Carte globale du tronçon / Departement du Var

publicite

Entre La Londe et Le Lavandou

De Toulon à Hyères, il est difficile de retrouver le tracé original du train des Pignes dans ce décor de plaine et d’urbanisation. Mais dès la sortie de La Londe, la nature reprend ses droits, le relief est plus marqué et la ligne bien plus visible.

La piste cyclable est bien aménagée, réservée aux vélos même si elle longe en grande partie laD98 puis la D559. Elle passe à proximité du Lac du Trapan avant de descendre vers Bormes. Elle permet d’accéder directement au centre du Lavandou, on revient alors sur les axes de circulation normaux. L’ancienne gare du Lavandou, est restée une gare, mais désormais routière.

 

 

Departement du Var

Departement du Var

 

Du Lavandou au Rayol Canadel : Le train des pignes devient la piste des plages

 

A la sortie du centre ville, il faut emprunter l’Avenue de la 1ère DFL qui est en réalité un petit chemin sur le trajet de la voie férrée, et au bout de quelques centaines de mètres, il devient une piste cyclable à part entière réservée aux vélos. S’en suit ensuite un parcours aménagé, tantôt 100% cyclable, tantôt partagé qui permet d’accéder aux plages du secteur : Saint Clair, Fossette, Aiguebelle, l’Eléphant, Cavalière, Pramousquier, Canadel
Au niveau de la pointe du Layet, la piste cyclable emprunte le tunnel en courbe aujourd’hui éclairé long de ses 160m.

L’avantage de la piste cyclable, c’est qu’elle est souvent plus proche de la plage que la route, permettant ainsi un accès plus facile aux plages et davantage sécurisé.

 

l'ancienne gare de Cavalière

 

Departement du Var

Departement du Var

Departement du Var

 

 

Du Rayol à Cavalaire: la piste au cœur du massif

 

 

Après le Rayol, la piste cyclable prend un peu de hauteur, on traverse le Jardin du Rayol puis on file vers Cavalaire avec un parcours magnifique au cœur du site du Dattier. La piste cyclable est un balcon sur les petites criques en contrebas, et s’avance dans le massif avant d’emprunter le tunnel dattier et ses 245m. Attention cependant, ici la route est partagée avec les voitures, qui restent malgré tout assez rares.

On redescend ensuite vers le centre de Cavalaire. L’occasion d’admirer cette splendide petite gare toujours installée au cœur de la ville, fier symbole de cette ancienne ligne.

 

Le tunnel du Dattier

Departement du Var

 

De Cavalaire à Cogolin: une balade dans les vignes

Dernière étape de notre escapade à vélo: on quitte Cavalaire après avoir longé sa belle plage pour remonter vers La Croix Valmer avec un long faux plat. La piste cyclable est partagée mais nous permet de grimper directement au cœur du village où la gare est désormais transformée en Office du Tourisme. L’ancien tunnel qui traverse le village a été transformé partiellement en parking souterrain. Il faut donc faire un petit écart avant de retrouver le tracé original qui nous permettra de redescendre autour des vignes dans le golfe de Saint Tropez, au niveau de la Giscle à Cogolin.

 

Departement du Var

Departement du Var

 

Pour aller plus loin: informations pratiques et complémentaires

> Inventaires-ferroviaires.fr présente le détail des ouvrages et gares sur tout le parcours

> Toutes les cartes à télécharger sur le site du Département du Var, l'aménageur de ces pistes cyclables

> Balades à vélo sur le site de l'Office du Tourisme du Lavandou

 

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.