chargement en cours

Jane Birkin - Les paradis perdus

Publié par Sylvie B le 09/09/2021
Jane Birkin - Les paradis perdus

Jane Birkin investit la scène de l'Anthéa, le 4 décembre à 20h30.

Un jour un cœur anglais s’est mis à battre en France et depuis entre Jane Birkin et son public l’histoire dure. Trente ans après la disparition de Serge Gainsbourg, sa fidèle interprète, qui a longtemps sillonné le monde en chantant l’auteur de La Javanaise, change de cap avec cet album... Ce qui au départ était un film puis une pièce de Jane Birkin, l’histoire d’une « nuit qui tourne au vinaigre », est devenu le titre-phare de Oh ! pardon tu dormais.

En s’autorisant à chanter ses propres mots, d’inspiratrice Birkin devient protagoniste : elle parle en son nom, comme dans des pages arrachées à son journal intime. Sans faux-semblants, avec parfois un accent d’étrange gaieté, elle confie au papier l’amour jaloux, les sentiments destructeurs, les deuils impossibles, sa fille défunte, les cérémonies secrètes de l’enfance ou la lumière d’un joli souvenir. Le travail artistique et musical d’Étienne Daho et Jean-Louis Piérot vient souligner en douceur les textes photosensibles de l’album de famille de Jane B. qu’elle vient défendre en public de sa voix de frisson.

Infos/réservations : anthea-antibes.fr

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.