chargement en cours
publicite

5 raisons pour lesquelles on va pouvoir faire d'excellentes affaires aux soldes dès ce mercredi

Les soldes d'hiver débutent ce mercredi 20 janvier, soit deux semaines de plus qu'à l'habitude. Ce contexte d'épidémie semble avantager les consommateurs qui devraient pouvoir faire de bonnes affaires.

Publié par Jean-Baptiste Fontana le 19/01/2021
5 raisons pour lesquelles on va pouvoir faire d?excellentes affaires aux soldes dès ce mercredi

Les soldes d'hiver débutent ce mercredi 20 janvier, au lieu du 6 janvier et dureront jusqu'au mardi 16 février 2021. Mais après le confinement du mois de novembre et la mise en place du couvre feu à 18h, la situation est particulière cette année. Plus de stocks, des besoins en trésorerie et la crainte d'un nouveau confinements... Autant de raisons qui vont pousser les commerces à brader leurs prix dès l'ouverture ce mercredi matin.

1 - Plus de stock à écouler, ce sont des remises en plus

« Avec le deuxième confinement, on a un mois de vente en moins. Il y a du stock, il faut vendre pour permettre d'acheter la nouvelle collection » explique Guillaume Sicard de la fédération des commerces Marseille Centre.

Deux éléments économiques sont donc à l’avantage des clients : il faut faire de la place dans les rayons et les commerçants ont besoin de refaire leur trésorerie rapidement.

 

 

2 - Des soldes décalés qui débutent parfois directement sur la deuxième démarque

Avec un démarrage reporté de deux semaines, ces soldes d’hiver vont parfois démarrer directement sur la seconde remise, histoire de rattraper ce retard pour les commerçants. C’est donc inhabituel d’avoir de telles remises concédées dès le premier jour des soldes.

« Nous allons avoir dès ce mercredi des remises à -50%, parfois même -70% » reconnaît Thierry Navarro, directeur des Galeries Lafayette à Toulon et secrétaire de l’association des commerçants de Toulon.

En fait, depuis quelques jours des ‘ventes privées’ ont pris la place habituelle du début des soldes, les soldes officiels vont donc souvent débuter sur la deuxième démarque, et même parfois des promotions supplémentaires.

 

3 - De belles pièces vont être aussi soldées

Plusieurs commerçants le reconnaissent, ils ont cette année de très belles pièces à proposer dès le début des soldes. Habituellement, les soldes permettent d’écouler les marchandises invendues de la saison, avec des tailles et des coloris qui peuvent rapidement manquer.

Avec le stock accumulé, tout le monde devrait donc pouvoir trouver son bonheur dès ce mercredi 20 janvier.

 

 

4 - La crainte d’un nouveau confinement accélère les démarques

« Si on doit fermer et rouvrir en mars ou avril, plus personne ne voudra alors acheter la collection hiver » craint Thierry Navarro des Galeries Lafayette à Toulon.

Et c’est ce qui s’est passé chez nos voisins. Par exemple au Portugal où les soldes ont débuté juste après Noël, les commerçants se sont empressés de brader leurs marchandises avant le nouveau confinement qui a débuté la semaine dernière. C’est ce scénario que redoutent beaucoup de commerçants cette année. Leur objectif est de vendre un maximum de produits dans les 15 prochains jours.

 

 

5 - Des soldes 7 jours sur 7 et des horaires élargis

« Depuis la mise en place du couvre feu à 18h, on a perdu deux à trois heures de vente en moins » reconnaît Guillaume Sicard. A Toulon, pour les Galeries Lafayette, l’impact du couvre feu avançé à 18h se traduit par une chute de 17% du chiffre d’affaire global, report en journée intégré.

C’est donc logiquement que de nombreuses boutiques comptent ouvrir plus tôt, à 9h au lieu de 10h, et éviter de fermer entre midi et deux.

L'après-midi, entre 15h et 17h est désormais la tranche la plus demandée, au risque de voir s'accumuler les files d'attentes ce mercredi et ce weekend. Il est conseillé de privilégier le shopping matinal.

Désormais les préfets ont autorisé l'ouverture de tous les commerces les dimanches de janvier. Mais il est cependant difficile de savoir lesquels seront réellement ouverts ce dimanche. Pour les réseaux nationaux et les centre commerciaux, ce sera très certainement le cas, mais beaucoup aléatoire pour les indépendants.

 

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.