chargement en cours
publicite

Waly Dia, l'interview

Avant son passage sur les scènes de la région, Waly Dia nous parle de son spectacle Ensemble ou rien.

Publié par Pauline . le 10/03/2020
Waly Dia, l'interview

En tournée actuellement avec son deuxième one-man-show, nous avons rencontré l'humoriste Waly Dia pour en savoir un peu plus sur lui. Pour créer son nouveau one-man, Waly Dia s’est lancé en 2018 dans une tournée atypique basée sur l’improvisation, sollicitant chaque soir le public sur les sujets qui les préoccupent. Les plus récurrents ont fini par constituer la colonne vertébrale d’ « Ensemble ou rien ». 

Comment est né ce spectacle Ensemble ou rien ?

Waly Dia : "J'ai écrit plein de choses  et je me suis dit que j'allais demander au public de quels sujets ils ont envie d'entendre parler, tout simplement. C'était un petit peu mon grand débat national à moi sauf que moi je ne propose pas de solutions comme Macron, juste de la rigolade. On a donc construit le spectacle sur les préoccupations des gens."

L'impro c'est quelque chose qui t'anime ?

Waly Dia : "Moi j'adore ça, j'aime trouver dans l'urgence! Je trouve mille fois plus de vannes sur scène dans l'urgence que devant mon ordi dans ma chambre"."

Beaucoup de thèmes sont donc d'actualité ?

Waly Dia : "C'est tout ce qui étouffent les gens! Soit un problème, soit une injustice en général! J'ai commencé ce spectacle en plein mouvement Metoo, et il y avait un besoin de tous de parler de ça et de faire un constat... C'est toutes les angoisses et injustices sociétales qui ressortent. J'essaie juste de prendre du recul et d'en faire des vannes qui permettent de prendre de la distance pour montrer que tout n'est pas si noir."

D'où le titre Ensemble ou rien ?

Waly Dia : "Pour tous ces problèmes-là, la solution est toujours collective, jamais individuelle. A chaque fois c'est quelque chose que l'on peut régler si on s'y met à plusieurs! Si on attend que ça se passe, seul dans son coin, il ne se passera rien. C'est pour cela que c'est "Ensemble ou rien"!"

Ton spectacle reprend des sujets lourds côté actualité, tu as aussi des sujets plus légers ?

Waly Dia : "Oui ! Je navigue entre des sujets super-légers et des choses très dramatiques! J'ai tout un sketch sur le prix des poussettes par exemple! En devenant papa j'ai été choqué par le prix des poussettes! J'avais besoin de parler de ça."

Tu intégres de nouvelles choses au fil des représentations ?

Waly Dia : "Je me rends compte que j'adapte pas forcément car ce sont des cycles! Des choses qui reviennent sous d'autres formes mais ce sont finalement les mêmes cycles! Ce sont des choses qui touchent tout le monde quelque soit notre classe sociale. On se rend compte que notre société est fragile, notre système de santé aussi... ça permet de pointer plein de problèmes et dans le cas du coronavirus par exemple, on ne peut pas reprocher au virus d'avoir un bord politique!  Il fait ce qu'il veut et nous démontre quelque chose."

Tu as toujours souhaité faire de l'humour ton métier ?

Waly Dia : "Pas du tout, je n'arrive pas à considérer que ça pouvait être un métier! C'est à partir du moment où j'ai mis un pied sur scène que je me suis rendu compte que je voulais avoir cette sensation-là le plus possible! Je me suis dit qu'il fallait que je me démerde pour en faire mon métier et que je puisse en vivre! C'est à ce moment-là que j'ai réalisé!"

On te voit aussi dans des séries mais tu travailles actuellement sur ton premier film ?

Waly Dia : "Oui, c'est mon petit bébé avec mon co-auteur, on a bientôt fini de l'écrire et on aimerait le tourner le plus rapidement possible! C'est l'aboutissement de tout ce que j'ai fait sur scène avec ce spectacle-là, de tout ce que j'essaye de défendre... Une grosse comédie d'action dans la même optique que le spectacle avec l'idée de se faire du bien et d'avoir un exutoire !"

Waly Dia, à retrouver sur scène :