chargement en cours

La boite de Pandore - Un cabinet de curiosités contemporain

Du 15/02/2020 au 31/05/2020 - Arles - Musée Réattu - 15 °
21 km/h
Publié par Sylvie B le 11/02/2020
La boite de Pandore

Le nouvel accrochage des collections du Musée Réattu érige la figure de Pandore sous la forme d'un cabinet de curiosités contemporain révélant des moments de l'histoire d'Arles parfois méconnus.

La Boite de Pandore

Cette exposition vous invite à suivre Pandore dont la curiosité proverbiale, souvent prise en mal, est ici réhabilitée, à ouvrir des chapitres peu connus de l’histoire d’Arles et du musée et à découvrir sous un nouveau jour des collections que l’on pensait connaître.

La présentation décline différents univers : « le cabinet de Pandore » évoque les réserves du musée, le mystère que recèlent certains objets ; « le cabinet des moulages » rappelle le temps des écoles de dessin d’Arles, dont la première fut créée par Jacques Réattu ; « le grand cabinet » et le « cabinet minéralogique » exposent, entre naturalia et artificialia, les vestiges du muséum d’histoire naturelle et de l’ancien hôpital d’Arles ... enfin « le trésor », dans la chapelle Saint-Jean, évoque le passé des églises et chapelles arlésiennes.

Ces objets insolites – animaux naturalisés, moulages de plâtre anciens, objets liturgiques... dont le musée s’est retrouvé dépositaire au cours de son histoire, sont mis en regard d’œuvres contemporaines issues des collections ou empruntées pour l’occasion, qui invitent toutes à s’interroger sur le devenir de ces précieux patrimoines.

Première partie : La Donation Harold Ambellan

Harold Ambellan place la figure humaine au cœur de sa création. Silhouettes masculines et féminines, représentées seules ou en couples, y sont autant des motifs graphiques sujets à variations que des supports de réflexion sur la place de l’homme dans l’univers. L’artiste puise aussi bien son inspiration dans l’expressionnisme et le cubisme allemands que l’art indien ou africain, mais l’influence de l’art antique gréco-romain reste centrale.

C’est parmi plus de 3 500 dessins, conservés par ses filles Anne et Zoé Ambellan, qu’une sélection de 125 pièces couvrant toute la période créatrice de l’artiste (de 1949 à 2004) a été opérée en vue de la donation au musée Réattu. Un premier ensemble de dessins couvrant la période 1949-1979 sera présenté dans une salle des collections permanentes jusqu’au 31 mai. La production arlésienne (1980-2004) fera l’objet d’un second accrochage jusqu’en fin d’année 2020.

Vernissage Vendredi 14 février 2020 - 18h30

Ouvert du mardi au dimanche
Du 02 novembre au 28 février : 10h-17h
Du 1er mars au 31 octobre : 10h-18h

+ d'infos : museereattu.arles.fr

 

agenda
Du 15 février au 31 mai 2020
10h
Tarif
De 4€ � 6€
Connectez-vous pour voir vos amis qui veulent y aller.
Je veux y aller !
10 rue du Grand Prieuré
Arles






Parking public gratuit Place Lamartine