chargement en cours

17 nouvelles destinations pour l'Aéroport Marseille Provence en 2020

L'aéroport Marseille Provence a atteint la barre symbolique des 10 millions de passagers en 2019 devenant ainsi le troisième aéroport régional français. Une croissance portée par l'ouverture de nouvelles lignes.

Publié par Jean-Baptiste Fontana le 16/01/2020
17 nouvelles destinations pour l?Aéroport Marseille Provence en 2020
publicite

124 destinations à découvrir cette année au départ de Marseille

Les 17 nouvelles lignes d’ores et déjà annoncées d'ici cet été 2020:

Alghero, Antalya, Athènes, Castellon, Catane, Copenhague, Dakar, Dublin, Essaouira, Koutaïssi, La Canée, Londres Southend, Milan Bergame, Olbia, Sofia, Tel Aviv et Vienne.

Pour l'année 2020, l'Aéroport Marseille Provence a prévu de desservir 124 destinations avec 158 lignes régulières.


Nouvelles lignes à venir: Ukraine et Arménie dès 2020?

Au-delà des ces destinations déjà annoncées, d’autres surprises pourraient arriver dans le courant de l’année 2020. Dès le 27 janvier, on connaîtra qui a récupéré les droits de trafic de la compagnie Aigle Azur qui a fait faillite l’an dernier. Elle avait notamment une forte desserte de l’Algérie.

D’autres destinations sont en vue : Une des priorités sera d’ouvrir une liaison directe avec Kiev en Ukraine.

Julien BOULLAY, Directeur Marketing et Communication de l'aéroport confie qu’une bonne surprise pourrait arriver avec l’ouverture d’une ligne vers Erevan en Arménie

Tallinn et Hambourg figurent aussi parmi les pistes étudiées pour les prochains mois.

Côté Maghreb, l’aéroport attend toujours une ouverture du ciel tunisien. Si Tunis semble écarté pour ne pas faire d’ombre à la compagnie nationale Tunisair, d’autres aéroports régionaux comme Djerba, Monastir ou même Tabarka, actuellement non desservi, pourraient être reliés à Marseille.

 

...Et les USA, la Chine et le Moyen Orient d'ici 2025

Pour le long courrier, l’aéroport attend de l’Etat une hypothétique libéralisation des droits de trafic. Par exemple, la ligne pour la Russie, lancée en 2019, fonctionne bien et pourrait être quotidienne. Mais ça bloque sur les droits de trafic nécessaires pour autoriser les compagnies à desservir un aéroport. "Si ces problèmes ne sont pas résolus on en resterait là. Il faut absolument que les aéroports aient davantage de droits" explique Philippe BERNAND, le président du directoire de l’aéroport.

D’ici 2025, l’aéroport compte ouvrir des lignes directes vers les USA, le Moyen Orient et la Chine.


Le TOP 5 des destinations internationales au départ de Marseille Provence

Londres +7.4% 654 000 passagers en 2019
Alger
Bruxelles
Amsterdam
Istanbul

La nouvelle ligne avec Moscou a accueilli 39 140 voyageurs en 2019. Les deux tiers sont des visiteurs russes (un tiers de Provençaux en voyage vers la Russie) qui boostent l’économie locale avec des retombées estimées à 24M€ pour le territoire.


Un tout nouveau hall d’ici 2023

500M€ d’investissement ont été programmés sur 10 ans pour moderniser et agrandir l’aéroport. Le cabinet Foster + Partners a remporté un appel d’offre pour construire un nouveau hall situé entre l’historique Hall A de Fernand Pouillon et le Hall B.

Les travaux vont commencer dans quelques semaines pour une livraison prévue fin 2023. Le montant est estimé à 259M€ et pourrait être prolongé par la création d’une jetée d’embarquement capable d’accueillir les plus gros porteurs.

Crédit photo: Camille Moirenc /  cabinet Foster + Partners