chargement en cours

Festival de Musiques Interdites

Du 10/11/2019 au 30/11/2019 - Marseille - Centre ville - 10 °
Publié par Redac . le 15/10/2019
Festival de Musiques Interdites

Le festival de Musiques Interdites revient à Marseille en novembre ! Ce festival réhabilite depuis les musiques interdites sous les dictatures. Rendez-vous dans différents lieux du 10 au 30 novembre.

Dimanche 10 novembre à 17h à l’Opéra de Marseille

Pour la première fois l’unique opéra de Bela Bartok Le Château de Barbe Bleue avec un rôle-titre de renommée internationale le baryton Nicolas Cavallier et la révélation du festival Musiques interdites 2018 Chrystelle di Marco, soprano dramatique. La mise en scène sera portée par des projections d’oeuvres de Victor Vasarely et de Salvador Dali et l’Orchestre Philharmonique sera dirigé par Jean Philippe Dambreville.

Cet opéra de jeunesse, où le génie de Bartok s’imprègne encore de postromantisme, parle à travers le mythe de Barbe Bleue de la solitude du créateur et préfigure celle de Bartok sous la dictature nazie et son exil fatal.

Samedi 17 novembre à 20h en l’Eglise Saint Victor Crypte

Récital Alma Mahler
Pianiste, compositrice, son mari Gustav Mahler exigera d’abandonner la composition. Elle sera successivement la maitresse incandescente de Kokoschka, l’épouse de l’architecte Walter Gropius et du romancier Franz Werfel. Elle fuira les nazis et sera sauvée à Marseille par Varian Fry.

Exilée aux USA, elle se consacrera à l’oeuvre de Mahler et dénoncera la domination des hommes dans ses écrits sans jamais revenir à la composition… avec Oriane Moretti soprano et actrice – Vladik Polionov, piano.

Samedi 17 novembre à 21h en l’Eglise Saint Victor Crypte

Récital Gustav Mahler
Un éventail des lieder du jeune compositeur avec « les Chants du Compagnon Errant » à ceux du génie de la maturité avec les « Les chants des Enfants Morts » pour la première fois par un jeune contre-ténor dont la voix et l’art mélodiste réincarne le lyrisme mahlérien… avec Remy Bres, contreténor et Yoann Pourre, piano.

Dimanche 18 novembre à 20h en l’Eglise Saint Victor Crypte

Récital Meyerbeer
Compositeur d’opéras le plus célèbre au XIXe siècle, il réussit la synthèse entre l’orchestral allemand, le bel canto rossinien et la déclamation française. « Internationalisme » qui lui sera reproché par les nationalistes et fustigé par Wagner. Ses opéras furent interdits par les nazis et la renaissance du bel canto italien après la Seconde Guerre mondiale n’a guère réhabilité ses opéras… avec Claudia Sorokina, soprano et Vladik Polionov, piano.

Dimanche 18 novembre à 21h en l’Eglise Saint Victor Crypte

Récital Fanny Mendelssohn : pianiste et compositrice de renom au XIXe siècle, son père et son frère Felix l’empêcheront de se consacrer à la composition. Elle écrira plus de 250 Lieder et une centaine de pièces pour piano mais n’éditera que très peu. Son oeuvre sombrera dans l’oubli tandis que celle de son frère et leur patronyme seront interdits par les nazis…. avec Lucile Pessey, soprano, Marion Lieutard, piano et Cathy Debeauvais récitante.

Samedi 30 novembre à 20h en l’Eglise Saint Victor Nef

IVe Symphonie Mahler
Après le « Chant de la Terre », « Les Chants d’un Compagnon Errant », « Rückert Lieder », « le Piano Quartet » et le « Knaben Wunderhorn » (diffusion en CD Label BelAir Music), nous complétons avec la IV° Symphonie, celle où un Mahler apaisé, au sommet de son inspiration nous convie au Paradis… avec Pauline Courtin, soprano Ensemble Musiques Interdites – Jean Philippe Dambreville, direction.

Source : Ville de Marseille