chargement en cours

La nuit étoilée aux Carrières de Lumières : Une symphonie Van Goghienne

Prouesses techniques et émotions artistiques, une parenthèse enchantée en hommage à Vincent Van Gogh vous est proposée aux Carrières de Lumières. Coup de coeur de la rédaction !

Publié par Sylvie B le 04/03/2019
La nuit étoilée aux Carrières de Lumières : Une symphonie Van Goghienne
publicite

L’art à la pointe de la technologie au sein d’une antre de calcaire

Les carrières de Lumières, situées au pied du village des Baux de Provence, proposent depuis 2012 des expositions immersives à la pointe de la technologie. Chaque spectacle est un nouveau défi technique : 100 vidéoprojecteurs, 30 enceintes et le travail titanesque de toute une équipe, pour chaque année sublimer sol et parois.  L'objectif : proposer un art en mouvement accessible à tous, des passionnés d’œuvres statiques dans les musées conventionnels, aux néophytes, en passant par les enfants qui peuvent déambuler en toute liberté et s’émerveiller des images qui les entourent.

Vincent Van Gogh, lumière extérieure et intérieure

C’est à un maître avec lequel la Provence nourrit une relation très particulière depuis son arrivée à Arles en 1888, que le Centre d’Art Immersif a choisi de rendre hommage en 2019 : Vincent Van Gogh. Cet artiste à l’âme et au parcours tourmentés, en recherche obsessionnelle de restitution de la lumière, reçoit 7000 m² de calcaire en guise de toiles vierges. Au fil des œuvres projetées, c’est le fondu enchaîné d’une vie qui s’affiche en version XXL : de ses premières toiles au Pays-Bas, jusqu’aux dernières années de sa vie en Provence, en passant par Paris. Van Gogh livre sa lumière extérieure et Vincent vous plonge dans la dualité en clair-obscur de sa lumière intérieure.

Les œuvres du Maître irradient en ce lieu exceptionnel, son et images en symbiose parfaite prennent une dimension ampliative 

Tout commence par un pinceau et une palette, la magie s’installe, les couleurs vont prendre forme…  La nuit étoilée prend vie, les fleurs d’amandiers s’envolent au gré du vent, les tournesols jaillissent et s’opposent à l’austérité des mangeurs de pomme de terre. Ainsi, au fil de chaque œuvre mouvante, un biopic scénarisé sur toiles d’artiste s’installe, faisant de vous soit un acteur immergé dans l’œuvre de Van Gogh, soit un spectateur contemplatif que le Maître vient étreindre de son art.

Direction le Japon avec le programme court…

Toutes les expositions des carrières sont assorties d’un programme court, cette année c’est une création du Studio Danny Rose qui ponctuera La nuit étoilée avec « Japon rêvé, images du monde flottant ». Une création visuelle et sonore qui s’inscrit parfaitement dans le programme initial de par la fascination qu’avait Van Gogh pour le Japon et l’art de ses estampes. Un Japon rêvé, affilié dans l’imaginaire collectif aux samouraïs, aux cerisiers, aux lanternes de papier…  vient se poser comme une parenthèse contemplative dans la frénésie des œuvres de Van Gogh.

Coup de cœur de la rédaction !

Chaque nouvelle exposition immersive aux Carrières de Lumières est un événement fascinant, mais cette année, la traversée virtuelle des œuvres de Van Gogh nous a profondément touchés. L’immersion est de plus en plus inclusive et la charge émotionnelle transmise est juste sublimement orchestrée, qu’on la vive en déambulant dans les Carrières ou en restant statique. Gianfranco Iannuzzi, Renato Gatto et  Massimiliano Siccardi à la création visuelle, Luca Longobardi au son, un quatuor qui place chaque année la barre à un échelon supérieur, et nous joue en 2019 la plus belle des symphonies Van Goghienne, un véritable coup de cœur de la rédaction !

ma réaction
Festivals
Feux d'artifice
Expositions de l'été
Shopping nocturne
escapades au frais
Vamos à la playa
Festivités & animations
Des sorties en famille
On en parle sur Frequence-sud.fr