chargement en cours

Marseille: Piscine, hôtel, restaurants, jardin, bureaux et jeux... Le J1 va devenir la Passerelle

La Passerelle, c'est le nouveau nom du J1 qui va être réaménagé à la Joliette sur les quais du port de Marseille. Ouverture prévue en 2023.

Publié par Jean-Baptiste Fontana le 11/01/2019
Marseille: Piscine, hôtel, restaurants, jardin, bureaux et jeux... Le J1 va devenir la Passerelle

C'est le projet porté par le groupe Vinci associé avec l'architecte Bernard Reichen et la Caisse des dépôts qui a remporté l'appel d'offre lancé en 2017 par le Grand Port maritime de Marseille.

"On a voulu faire un bâtiment pour les Marseillais, pas pour les milliardaires. On n'est pas là pour faire le Luna Park des propriétaires de yatchs de plus de 100m." Jean-Marc Forneri, président du directoire du port. 

Une piscine, un spa, un mur d'escalade et des espaces de restauration

Le J1 et ses 25.000m² vont accueillir de nombreuses activités:

10800m² dédiés au tertiaire, avec des bureaux, un incubateur d'entreprises et des espaces de coworking.

Une piscine extérieure, avec une vue exceptionnelle sur Marseille et le port. Elle sera ouverte aux Marseillais. Elle ne sera ni gratuite, ni réservée aux clients de l'hôtel.
"Un espace de remise en forme avec spa et parcours santé, l’aquaplayground : un espace de loisir aquatique indoor pour petits et grands, le fitnessaquagym".

Un hôtel Mariott sera aussi installé dans le bâtiment. Le lieu pourra aussi accueillir des yachts, avec aussi une concièrgerie de luxe. Sur 6500m², il disposerait de 130 chambres.

Cinq restaurants
"Le grand restaurant lounge de l’hôtel, avec terrasse panoramique, le bar-restaurant after-work : un espace de restauration pour la pause déjeuner ou un lieu d’échanges après le travail, le restaurant de la plage: ouvert
sur la piscine et les espaces extérieurs, Des Halles gourmandes pour des achats ou de la restauration rapide."

Un jardin de plantes exotiques

La Plage: une piscine le long du quai

Des halles gourmandes: une escale gourmande promise "pour toutes les bourses". A noter que le lieu ne disposera pas de commerces non alimentaires, ce ne sera pas un nouveau centre commercial. 

Pour les activités ludiques: le lieu accueillera la Game life agora: un mur d'escalade, une salle de réalité augmentée et des espaces pour organiser des compétitions de jeux vidéo. Ce sera aussi un espace événementiel capabale d'accueillir des happenings et des expositions temporaires, notamment sur le parvis.

La Passerelle accueillera aussi des débats et spectacles en lien avec le numérique.

L'accès à la coursive, au dessus du quai sera librement accessible au public.

L'ouverture du lieu est prévue en 2023.

Pas d'aquarium, de Fiesta des Suds ou de casino

Quatre projets étaient en compétition pour un appel à projet assez strict. Evoqué un temps, l'arrivée d'un casino au J1 n'était pas concevable pour le Port.

La Fiesta des Suds était associée à un projet. Le J1 aurait pu avoir une grande vocation culturelle, comme il l'a été en 2013 avec l'année européenne de la culture.

Enfin, Marseille n'a toujours pas de grand lieu touristique dédié à la mer. A l'image d'Océanopolis à Brest, du Galata à Gênes ou de l'aquarium de Barcelone, la plupart des grandes villes portuaires européennes ont un musée maritime ou un grand aquarium. L'architecte Jacques Rougerie proposait notamment l'installation d'un aquarium. Il n'a pas non plus été retenu.

 

Une centaine de millions d'euros investis

Ce sera une location de longue durée, en fonction de l’investissement consacré par le prestataire. Le bail va être signé pour 70 ans d'exploitation.