chargement en cours

Marseille, Toulon, Nice: La sécurité des Marchés de Noël est renforcée

Suite à l'attentat de Berlin, la sécurité des marchés et animations de Noël est renforcée. Elle était déjà plus importante que les années précédentes.

Publié par Jean-Baptiste Fontana le 20/12/2016 - Modifié le 21/12/16 11:37
Marseille, Toulon, Nice: La sécurité des Marchés de Noël est renforcée

Suite à l'attentat de Berlin, le gouvernement français a annoncé un renforcement de la sécurité des marchés de Noël sur tout le territoire.

"Bruno Le Roux a appelé l'ensemble des forces de l'orde à maintenir une vigilance maximale et à conserver sa détermination face à la barbarie. La sécurisation des marchés de Noël a été immédiatement renforcée" Ministère de l'Intérieur.

En région PACA la mise en place de la sécurisation des marchés et festivités de Noël a été anticipée depuis plusieurs mois. Elle est renforcée d'un cran.

Marseille

Dès son ouverture, le dispositif de sécurisation du marché de Noël du Vieux Port et du Marché aux Santons de la Place Général de Gaulle ont été profondément retravaillés cette année. Barrières tout autour des chalets et surtout, des blocs en béton ont été installés sur le Quai des Belges pour empêcher toute intrusion de camion ou véhicule (photo ci-dessus).

"Des instructions ont ainsi été données aux services de police et de gendarmerie afin qu’ils veillent, en étroite collaboration avec les élus, les organisateurs de manifestations, les polices municipales, les entreprises de sécurité privée et d'une manière générale tous les partenaires oeuvrant au quotidien dans le domaine de la sécurité, à renforcer les dispositifs et accroître la vigilance aux abords et dans tous les lieux liés aux fêtes de fin d’année." précise ce mardi la Préfecture de Police. Ces effectifs sont renforcés par les militaires de l'opération Sentinelle.

Suite à l'attentat de Berlin, le préfet de police a décidé de redéployer l’ensemble des unités de forces mobiles sur les centres-villes et lieux de forte affluence.

 

Aix

La ville souligne aujourd'hui le fait qu'elle a rendu totalement piéton le Cours Mirabeau en accord avec la Préfecture et ceci malgré les critiques.

Toulon & Var

La sécurité du Marché de Noël 2016 de la Place Liberté a été entièrement revue dès son ouverture : Des blocs de béton ont été installés pour empêcher l'intrusion de véhicules, des barrières sont installées tout autour. Il y a désormais uniquement trois entrées qui sont contrôlées par des vigiles. Ces derniers sont amenés à faire des fouilles aléatoires.

Du côté de la Préfecture du Var on souligne qu'un travail important de sensibilisation a été fait avec les différents maires du département. L'objectif est d'apprécier au mieux les risques et, si besoin, de revoir les dispositifs, avec des marchés de noël ou des festivités moins étendus que prévu. Depuis l'attentat de Berlin, un nouveau courrier a été envoyé aux maires pour balayer à nouveau les dispositifs de sécurité, notamment dans la protection des piétons.

 

> Le programme des festivités de Noël à Hyères

A Brignoles, le marché de Noël est fermé ce mardi. Aucun lien avec l'attentat, c'est à cause des intempéries et de l'alerte orange de Météo France. Il devrait rouvrir ce mercredi

Alpes Maritimes

La ville de Nice a profondément été marquée par l'attentat du 14 juillet. Christian Estrosi a été un des tous premiers politiques à réagir à l'attentat de Berlin hier soir. Dans le département, les festivités et marchés de noël disposent cette année d'une sécurisation particulièrement renforcée : police équipée d'armes lourdes, dispositifs de filtrage aux entrées et là aussi, installation de plots en béton.

 

Les messes de Noël sous haute surveillance également

Un dispositif particulier va être mis en place cette année pour sécuriser les messes de Noël les 24 et 25 décembre. "Ce dispositif, mis en oeuvre par les policiers, gendarmes et militaires de l’opération Sentinelle, consistera en des surveillances dynamiques de l’ensemble des lieux de culte pendant les offices et, pour les endroits les plus fréquentés, en un dispositif statique, notamment à la cathédrale de la Major et la basilique Notre-Dame de la Garde, l'église des Réformés ou encore l'abbaye Saint-Victor à Marseille." précise la Préfecture de Police des Bouches du Rhône. Des équipages de l'opération Sentinelle sont d'ores et déjà affectées à la surveillance des lieux de culte, et ceci toute l'année.