chargement en cours

Marseille : une pétition contre la privatisation du Parc Valmer

La ville a lancé un appel à projet pour transformer la bastide du XIX siècle en projet commercial. La piste d'une location longue durée pour devenir un hôtel de luxe est évoquée.

Publié par Jean-Baptiste Fontana le 31/10/2016
Marseille : une pétition contre la privatisation du Parc Valmer

Construite en 1865, la Villa "Val-Mer" qui domine la corniche fut expropriée en 1941 au profit de la marine nationale. Ce n'est en 1966 que la ville récupère ce magnifique domaine reconnu d'utilité publique dans le cadre de l'installation d'une école : ce sera celle de la Marine Marchande durant plusieures décennies. Depuis quelques années elle s'est forgée une solide réputation internationale en y accueillant notamment la Banque Mondiale et d'autres institutions à vocation méditerranéenne et internationale.

Aujourd'hui, la ville lui cherche un nouvel avenir. Mal entretenue, la bastide n'est pas classée monument historique malgré son indéniable intérêt architectural et l'ensemble exceptionnel qu'elle compose avec le parc et sa vue mer. Si le rez-de-chaussée est en bon état, les étages sont eux très dégradés (photos ici). 

Au service du patrimoine on botte en touche. "Le bâtiment est trop éloigné du centre ville pour en faire un musée" nous explique André Malrait, l'adjoint au patrimoine, qui rappelle au passage la réussite de la réhabilitation de l'Hôtel Dieu en hôtel de luxe. La ville qui investit environ 8 millions d'euros par an dans la rénovation du patrimoine, prévoit de concentrer ses efforts sur le Fort Entrecasteaux, le Port Antique ou encore le Pavillon du Partage des eaux, appelé le Tore qui sera rénové en 2017. 

Un futur Relais&Châteaux ?

Intérrogée par nos confrères de La Provence le 19 novembre dernier, Dominique Vlasto, l'adjointe au Tourisme évoque elle la piste d'un hôtel 5 étoiles. L'idée serait de faire un bail longue durée avec des "des idées novatrices en respectant la qualité historique, patrimoniale, paysagère et emblématique du site" explique l'appel à projet publié par la ville.

Quels espaces pour le public ?

La partie parc de la Villa Valmer est elle en deux parties. Une zone boisée, sur la partie basse avec des jeux pour enfants et une zone fleurie avec son promontoir sur la rade. Cette dernière fait le bonheur des photographes et des jeunes mariés qui immortalisent leur bonheur avec un panorama à 180°. C'est cette seconde zone, la plus belle, qui serait largement privatisée. Le projet, tel qu'il est présenté aujourd'hui, prévoit de conserver seule la partie basse libre au grand public.

L'inquiétude gagne les riverains qui ont l'habitude de profiter de cet écrin de verdure au coeur de Marseille. La pression immobilière est forte sur cet arrondissement, un tel espace naturel suscite d'énormes convoitises. C'est ce que dénonce Hervé Menchon, conseiller d’arrondissement EELV  qui a lancé une pétition contre ce projet. Elle a déjà rassemblé plus de 1.000 signatures.

L'appel d'offre est ouvert jusqu'à la fin de l'année, le projet retenu devrait donc être dévoilé courant 2017.

ma réaction
 Bonjour Jean-Baptiste Fontana. Il s'agit d'un appel à projet et non pas d'un "appel d'offre". Cette pétition est lancée suite à l'alerte émise par Loïc Danguy, membre du groupe facebook LES SENTINELLES que je co-anime depuis le "Guettagate", à l'époque je n'étais pas élu. L'animation de ce combat contre la privatisation du parc est entièrement menée par ce groupe citoyen https://www.facebook.com/groups/LES.SENTINELLES/?fref=ts. Merci pour la qualité de votre article, qui est de loin le plus objectif sur ce sujet à ce jour. 
par Hervé MENCHON - Marseille - le 01/11/2016
Recommander - Alerter
 Je suis tombée amoureuse de ce quartier et y vit depuis plus de 20 ans. Chaque promenade avec mes enfants ou mon chien dans ce magnifique parc est un enchantement. Je suis vraiment désolée de voir que la ville de Marseille puisse laisser se dégrader un si beau bâtiment (merci pour les photos). Nous ne voulons pas d'hôtel particulier ; laissez nous profiter de ce patrimoine et rénovez le plutôt que de le vendre ! Pourquoi pas un musée de la marine ? 
par valerie sauvaire - marseille - le 21/01/2017
Recommander - Alerter
 Mais que fait le service culture de la ville de Marseille ? Le bâtiment et le jardin doivent accessibles à tous. Qu'ils se creusent la tête pour imaginer un lieu public ludique et/ou culturel et qu'ils arrêtent de priver les Marseillais de leurs monuments ! 
par patatras - Marseille - le 07/11/2016
Recommander - Alerter
 Le jardin doit rester public et le bâtiment aussi ! Assez de ces nouveaux hôtels qui privent les Marseillais de leurs monuments ! pourquoi un centre culturel, un musée de la mer... un lieu accessible à tous ? 
par Nad - Marseille - le 07/11/2016
Recommander - Alerter
  Laisse nous le Parc Valmer ; on doit trouver autre chose qu'un hôtel de luxe a cet endroit ! 
par Barbara M - Marseille - le 02/11/2016
Recommander - Alerter
 Cette villa doit rester dans le patrimoine de notre ville, celui des Marseillais! Premièrement, ce n'est pas parce que la ville a fait de mauvais choix économiques et stratégiques, que l'on doit continuer à sacrifier ce qui nous appartient! Deuxièmement, cetédifice et son parc devraient être classés sans délais! Troisièmement, avant d'en être aux Relais et Châteaux; il serait bien de remettre notre commune sur les rails, à commencer par remettre en état les chaussées, redonner vie aux quartiers, laisser et multiplier les espaces verts de proximités... Laisser son âme à Marseille et ses quartiers qui ont une histoire et qui méritent d'être mis en valeurs. Ce serait bien que les touristes puissent y accéder et en découvrir les trésors...Marseille n'est pas que le Vieux Port, loin s'en faut!!!  
par Poesyland - MARSEILLE 6EME - le 01/11/2016
Recommander - Alerter
 encore une preuve de l'inculture et du manque d'ambition de nos élus "MARSEILLAIS" , AIX EN PROVENCE a rénové l'hôtel de CAUMON et c'est un succès , les réserves de la ville sont remplie d'œuvres non exposées (?), situé à côté du marégraphe et sur la corniche ou est le manque de notoriété ?  
par gabriel14 - marseille - le 31/10/2016
Recommander - Alerter
On en parle sur Frequence-sud.fr