chargement en cours

Lancement des travaux du Théâtre de la Chaudronnerie

Une nouvelle offre culturelle verra le jour en 2017 à La Ciotat. Ce jeudi 26 mai, Patrick Boré, Maire de La Ciotat et Martine Vassal, Présidente du Département 13 ont officiellement posé la première pierre du chantier du futur Théâtre de la Chaudronnerie.

Publié par Jean-Baptiste Fontana le 26/05/2016
Lancement des travaux du Théâtre de la Chaudronnerie

Situé sur l'ancien site des chantiers navals derrière la mairie, ce bâtiment du XIXème siècle toujours debout va être profondément reconfiguré pour y accueillir cette fois ci de la culture. "Ce sera un peu notre Silo à nous" explique Patrick Boré, en référence aux anciens silos à grain de Marseille rénovés en salle de spectacle en 2012.

A La Ciotat, le changement sera bien plus important. Seule une petite partie du bâtiment, la façade, sera finalement conservée. Au départ, il était question de garder toute la structure du bâtiment et son impressionnante charpente, mais sa configuration, tout en longueur ne permettait pas d'y réaliser une salle de spectacle optimale.
C'est donc sur la largeur que la salle sera construite, ou plus précisément les salles : une grande salle de 500 places et une seconde modulable, d'une centaine de places. La largeur du bâtiment est ainsi doublée. Néanmoins, l'accueil du public se fera sous les arches du vieux bâtiment, dans la partie la plus conservée.

La gestion de la salle sera confiée à un délégataire, mais on sera sur une programmation de type théâtre, avec une ouverture à la danse, au cirque et bien sûr aux concerts. Le budget de l'opération est de 11 M€, financés principalement par le Département et la Ville, la Région s'engage elle à hauteur 1,2 M€.

La construction de cette salle devenait une priorité pour la ville. Elle prendra le relai du Théâtre du Golfe qui va devenir un hôtel quatre étoiles. La capacité sera ainsi doublée, puisque le théâtre ne disposait que de 263 places. C'est aussi une nécessité puisque le futur casino Partouche n'intègrera finalement pas de salle de concert comme c'était prévu au début du projet.

Le Théâtre de la Chaudronnerie devrait proposer sa première saison en septembre 2017.

 

"Pour tout ce qui peut faire briller notre territoire, le rendre plus attractif et aller de l'avant, et bien nous serons à coté des projets de chacunes des communes." Martine Vassal, Présidente du Conseil Départemental

Le Conseil Départemental finance à hauteur de 5 millions d'euro ce nouveau théâtre, c'est un engagement fort pour le département ?

Martine Vassal : La culture est une compétence facultative du Conseil Départemental mais nous considérons que les impacts sur la population, sur la vie de tous les jours sont fondamentaux. C'est à la fois une offre touristique qui peut être développée, mais aussi un tissu culturel et économique important qui mérite toute notre attention.

Face aux restrictions budgétaires, quel est l'impact sur la culture ?

L'action culturelle a été maintenue. Avec Sabine Bernasconi, la deuxième présidente en charge de la culture, un élément fort ; nous sommes en train de mettre à jour notre politique culturelle, en lien avec les Etats Généraux de la Provence.

Nous avons mis 22 millions d'euros sur la réhabilitation du Museon Arlaten où toutes les collections de Frederic Mistral seront mises à l'honneur. Nous mettons aussi 5 millions d'euros sur le Musée départemental de l'Arles Antique. Nous avons tout un atelier de restauration de mosaïques qui commence a être reconnu au niveau international et qui attire de plus en plus de monde. 
Une grande exposition arrive en collaboration avec le Louvre, et puis ces peintures découvertes récemment, qui sont en train d'être reconditionnées et qui pourront être exposées d'ici quelques mois.

La politique culturelle est importante pour notre jeunesse pour son développement futur, mais c'est aussi un poids économique fondamental, donc il n'y a pas de raisons que nous ne continuons pas dans ce sens là.

 

Le plan de la future salle

 

crédit photos images de synthèse : Cabinet Duchier-Pietra

On en parle sur Frequence-sud.fr