chargement en cours

Escape Games : Le fort Boyard des geeks ?

- "...et si on faisait un escape games ?"

Publié par Pauline . le 04/09/2015
Escape Games : Le fort Boyard des geeks ?

 Quand j'ai lancé l'idée à la cantonade, je n'ai découvert que des visages interrogatifs.

- "Un quoi ? C'est quoi ?"

Heureux de mon petit effet, j'explique ce que j’ai lu sur internet : 
-"c'est un jeu grandeur nature, on nous enferme dans une pièce. On a 1 heure pour en ouvrir la porte en répondant à des énigmes"

S'ensuit une pluie de questions des plus pertinentes aux plus loufoques, je vous laisse faire vous-même le tri : combien ça coûte ? On peut venir à combien ? C'est où ? Comment on fait pipi si on ne peut pas sortir ? Et si ... ? Est-ce que … ?

Evidemment je connaissais la théorie mais pour ce qui est de la pratique ... il faut dire que les escape games sont récents puisque le concept japonais date de 2008. Les jeux d'évasion réels se sont ensuite développés en région parisienne depuis fin 2013 avant de croître dans le reste de la France comme la salle Narvik Escape Games à Aix en Provence qui a ouvert une salle en juin 2015 et où nous avons pu tester une partie.

Le principe du jeu repose sur trois facteurs clés : 1 équipe, 1 énigme, 1 heure.

Les participants de 15 à 99 ans, en équipe de 3 à 6 joueurs, investiguent, observent, manipulent, échangent entre eux, afin de pouvoir s'échapper en moins d'une heure d'une pièce fermée, plongés dans un univers théâtralisé. 

Pour y parvenir, ils doivent chercher dans l'espace de jeu des indices et résoudre des énigmes, qui débloquent au fur et à mesure des niveaux de l'aventure. Les joueurs sont aidés à distance tout au long de la partie par un indispensable maître de jeu, isolé dans la cabine technique. Il veille via une caméra au bon déroulement de la partie et il a pour rôle de guider si nécessaire les joueurs afin que le plaisir du jeu soit préservé.

Evidemment tout le monde était partant, curieux de tenter l'aventure.

Rendez-vous est donc pris à Aix en Provence auprès de Narvik Escape GamesAccueil très sympa, presque familial, Anne, notre maitre du jeu nous explique une nouvelle fois les règles et nous plante le décor.

"Avril 1718, la Reine Anne d'Angleterre décide de se venger de Barbe Noire, qui a trahi son engagement d'arrêter la piraterie en contrepartie de l'attribution d'un vaste domaine, de riches terres et… d'une belle courtisane en mariage. Insoumis, il a préféré reprendre la mer, abandonnant la future mariée, mais n’oubliant cependant pas d'emporter sur son navire la dot offerte par la Reine !"

La mission de l’équipe est donc de monter à bord, de retrouver le trésor et de sortir du navire en une heure chrono sous peine de passer entre les mains du pirate. On nous bande les yeux ... nous sommes conduits dans une salle ... la porte se ferme.

Evidemment afin de préserver l'intérêt du jeu vous n'en saurez pas plus sur les énigmes.

Première bonne surprise, la solution n'est pas complètement linéaire, l'aventure nécessite de la méthode et réserve quelques surprises (non n'insistez pas, je ne lâcherais rien). Autre point primordial, la maître du jeu de Narvik Escape Games a été parfaite, elle a su intervenir à bon escient pour guider notre équipe de 5 joueurs. Elle a réussi à laisser place à la réflexion tout en nous aidant lorsque le besoin s'en faisait sentir.

Notre seul petit regret : nous aurions aimé quelques énigmes nécessitant un peu d'adresse ou des manipulations type casse-têtes ... il faudra tester d'autres salles pour pouvoir comparer !

Tous les participant(e)s sont sortis ravis de l'aventure, heureux d’avoir triomphé de Barbe Noire et sur toutes les lèvres la même réflexion : "1 heure ça passe parfois très vite..."

Si vous aussi vous voulez tenter l’aventure retrouvez toutes les infos sur : www.narvik-escape-games.com

 

Didier Philispart

 

Aix en Provence : 



Marseille :

A Toulon