chargement en cours
publicite

Un confinement le weekend envisagé pour les Alpes Maritimes

En visite ce samedi à Nice, le ministre de la santé a annoncé qu'un renforcement des mesures aurait lieu pour les Alpes Maritimes. Le taux d'incidence a bondi à 751 à Nice.

Publié par Jean-Baptiste Fontana le 20/02/2021
Confinement ou renforcement du couvre-feu: des mesures supplémentaires envisagées pour les Alpes Maritimes

La situation sanitaire s'est brutalement dégradée dans les Alpes Maritimes et tout particulièrement à Nice, où est présent ce samedi le ministre de la santé Olivier Véran. 

Nice est "la métropole où l'incidence virale est la plus haute dans notre pays, chaque jour, 500 personnes y tombent malade du Covid" a expliqué le ministre qui se donne le weekend pour mener des concertations avec les élus. Ce renforcement des mesures pourrait donc entrer dès le début de la semaine prochaine.

Plusieurs mesures sont envisagées:

- Renforcement du couvre-feu
- Confinement partiel, notamment les weekends

"Des mesures complémentaires vont devoir être prises dans les 48h" a précisé le ministre. "toutes les hypothèses sont sur la table".

"Une concertation sera menée dans le week-end avec les élus locaux du territoire sous l’égide du Préfet pour prendre les mesures supplémentaires allant d’un couvre feu renforcé à un confinement local le week-end pour endiguer l’épidémie." a annoncé le ministre sur les réseaux sociaux dans l'après-midi. Ce serait cette dernière option qui serait évoquée aux élus locaux. La décision finale pourrait être prise d'ici la fin du weekend ou en début de semaine. La portée exacte de cette décision doit aussi être précisée: Tout le département, la métropole de Nice ou uniquement la ville de Nice.

A noter que c'est la première fois depuis des mois que le gouvernement envisage des mesures localisées sur le territoire métropolitain.

Le maire de Nice, Christian Estrosi, s'est montré favorable à un durcissement des mesures. "si un reconfinement partiel était proposé par le ministre, je le soutiendrai et l'encouragerai".

Accéleration sur la vaccination et davantage de tests

Le ministre de la santé répond également favorablement à la mise en place de tests salivaires. Cette mesure était demandée depuis janvier par les élus locaux à Olivier Véran qui s'était toujours refusé à les autoriser. Un dépistage massif pourra être fait dans les écoles, mais pas avant deux semaines puisque les vacances scolaires viennent de commencer.

Le ministre a aussi promis une accéleration de la vaccination, répondant là aussi, à une demande formulée depuis des semaines par les élus locaux.

photo pool Nice-Matin

article mis à jour à 19h: le confinement total n'est plus évoqué mais un reconfinement le weekend est de plus en plus évoqué par les différents élus concernés.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.