chargement en cours

Déconfinement à Marseille: Les règles pour renouer avec la nature dans les Calanques

Les Calanques seront de nouveau accessibles le 2 juin ! Le Parc National des Calanques invite les promeneurs à respecter la quiétude qui s'est accrue pendant le confinement. Randonner dans les Calanques oui, à conditions de respecter la nature.

Publié par Redac . le 01/06/2020
Déconfinement à Marseille: Les règles pour renouer avec la nature dans les Calanques

Grimper, randonner, plonger, se reposer...tout ceci sera de nouveau possible à compter du 2 juin dans les Calanques. A compter du 2 juin, l'ensemble des activités sportives individuelles, ou en petit groupe de moins de 10 personnes, sera autorisée sur terre comme sur mer, l'occasion de rappeler quelques règles sanitaires et de "quiétude".

Règles sanitaires dans le Parc des Calanques

Pour leur propre sécurité, les visiteurs sont appelés à la plus grande prudence. Le respect des gestes barrières et de l’accès dynamique aux plages doit être scrupuleusement observé.


- Accès dynamique aux plages : conformément aux dispositions prises par les collectivités du territoire, l’accès aux plages doit se faire en mode « dynamique ». La baignade, la balade et les mises à l’eau sont autorisées. S’assoir, s’allonger et les chiens sont en revanche interdits. Le non-respect de cette disposition pourra entraîner des verbalisations.

- Distanciation sociale : 2 m de distance entre des randonneurs ou groupes de randonneurs qui se croisent. 

 

Règles de "quiétude" dans le Parc des Calanques

Afin de respecter la faune et la flore des calanques, le Parc National invite les visiteurs à renouer avec la nature avec quiétude, en observant des règles simples :

- A terre rester sur les sentiers autorisés. En mer être attentif au mouillage, privilégier les zones claires.

 

- Veiller à être discret, ne pas crier. Ce sera l'occasion en plus d'écouter les bruits de la nature.

-Se tenir à distance de la faune pour ne pas stresser les animaux.

Et bien entendu, ramassez vos déchets !

On en parle sur Frequence-sud.fr