chargement en cours
publicite

Vers une probable réouverture des plages dans le Var dès ce weekend

Le Préfet du Var est confiant dans la mise en place de dérogations qui pourraient être délivrées d'ici la fin de la semaine pour de nombreuses communes varoises.

Publié par Jean-Baptiste Fontana le 11/05/2020
Vers une probable réouverture des plages dans le Var dès ce weekend

Mise à jour 15/05: c'est désormais officiel, les plages de 22 communes seront ouvertes dès ce samedi 16 mai:


 

Depuis l'annonce du gouvernement indiquant qu'il pourrait y avoir des dérogations locales pour l'ouverture des plages, le Préfet du Var, Jean-Luc Videlaine a déjà reçu une demi douzaine de demandes formelles. Lors d'un point presse organisé ce lundi en Préfecture, il a précisé que de nombreuses communes du littoral et même des lacs en intérieur étaient intéressées pour disposer d'une dérogation permettant de rouvrir l'accès aux plages au public. En théorie, il reste interdit jusqu'au 2 juin, mais les maires peuvent demander au préfet de bénéficier d'une dérogation s'ils s'engagent à mettre en places des mesures strictes de distanciation sociale: limitation du nombre de personnes sur la plage, tranches horaires définies, séparation des personnes sur le sable...

"Ces communes à demander une dérogation seront nombreuses, probablement toutes les communes du littoral et certaines de l'interieur pour leurs lacs." Jean-Luc Videlaine

Selon le préfet, le gouvernement doit transmettre d'ici 24 heure un protocole sanitaire précisant les modalités de ces aménagements demandés aux maires. Il a bon espoir de pouvoir délivrer les premières autorisations avant ce weekend. "J'ai cette volonté, mais est-ce que je serai vraiment capable de le faire d'ici ce weekend? C'est mon objectif en tout cas."

En attendant la publication de ces arrêtés de dérogations, l'accès aux plages reste pour le moment interdit dans le Var.

Eviter un afflux de personnes sur un nombre limité de plages

Le préfet souhaiterait autoriser plusieurs communes d'une coup, et non pas, l'une après l'autre, pour éviter un afflux des Varois vers les plages d'une seule commune. 

"Si une seule plage est autorisée, nous aurons un effet de concentration à éviter" Jean-Luc Videlaine, préfet du Var

Les différents préfets de la façade méditerranéenne sont en lien pour élaborer ensemble ces dérogations. L'objectif est d'une part de mettre en place un cadre adapté aux plages du littoral méditerranéen: de petites plages souvent urbaines, très différentes de celles du littoral atlantique. L'autre volonté est de permettre de synchroniser au minimum ces autorisations pour éviter des flux de populations trop importants.

 

 

On en parle sur Frequence-sud.fr