chargement en cours

Le Telegraphe, un nouveau lieu de culture ouvre ce weekend à Toulon

Le Telegraphe ouvre ce week-end à Toulon, à l'image d'un club privé qui fera résonner culture et festivités dans 500m2 de lumière, de briques et de végétal.

Publié par Pauline . le 27/09/2018
Le Telegraphe, un nouveau lieu de culture ouvre ce weekend à Toulon

Rendez-vous en plein cœur de ville pour découvrir le Telegraphe à Toulon ! Un lieu où tout est possible, programmation, production, édition et conception. Installé dans la première poste de Toulon, le Telegraphe redonne ses lettres de noblesse à ce bâtiment initialement dédié à la communication. Correspondances et transmissions deviennent ici musiques, danses, théâtres, spectacles jeune public, expositions et conférences.

A la tête d'un tel lieu, François Veillon. Après avoir racheté l'ensemble du bâtiment et dirigé les travaux, l'homme aux multiples casquettes ouvre le Telegraphe dans quelques jours.

 

publicite

Le Telegraphe, un club privé

Un mode de fonctionnement unique en son genre, à l'image d'un club privé le Telegraphe va fonctionner par le biais d’abonnements tout compris.  Le public désireux de découvertes, des partages peut ainsi faire partie de son club, ce qui lui donnera accès à toutes les propositions culturelles pour 20€/mois.

20€ donnant le libre accès à toutes les propositions culturelles

 A ce tarif, sont inclus, les concerts, les spectacles, les cours de danse, les conférences, les masterclasses et les ateliers. C'est donc une véritable communauté qui est en train de ce créer grâce à ce système. Autre avantage, l’abonnement offre la gratuité aux enfants pour les ateliers jeunes publics et la possibilité pour chaque abonné d’inviter dans l’année, 10 personnes de son choix.

Pour les abonnés le principe est simple. Quand ils souhaitent se rendre à un atelier, un spectacle... ils s'inscrivent sur le site du Telegraphe.

Une belle programmation déjà proposée

Un aperçu de ce qui vous attend au Telegraphe ?
De la musique, du théâtre, de la danse, des ateliers jeunes publics... avec pour démarrer l'aventure, Olivia Ruiz qui sera en résidence et proposera une exposition, un concert et des rencontres autour de l’exil et des racines. 

Côté danse, Rona Hartner proposera un atelier à la découverte de la Roumanie par la richesse de ses danses. Le premier concerne la Hora. Cette danse fait partie des références culturelles de la Roumanie.
Pour être au top dans ses baskets, le Telegraphe vous invite à participer à un atelier méditation avec Laurence Bibas. Ouvert à toutes les cultures, les abonnés pourront aussi profiter des talents de Bartholo Claveria le temps d'un voyage flamenco.
Côté festivités, c'est ici même que s'ouvrira le premier Carnet de Bal sous le thème du Swing avec La Grosse Tambouille. Au mois de décembre, rendez-vous avec Nosfell et la conquête d’un nouveau langage. 

L'arbre à bulles, le bar du Telegraphe ouvert à tous

Si le Telegraphe réserve ses événements aux abonnés, de son côté l'Arbre à bulles, le bar du Telegraphe est lui accessible à tous ! Rendez-vous à du 02 octobre, du mardi au samedi de 10h à 01h, pour de belles soirées! 

Pour découvrir et pourquoi pas rejoindre la famille du Telegraphe, rendez-vous dimanche 30 septembre lors des Portes Ouvertes.

 

 

On en parle sur Frequence-sud.fr