chargement en cours

Un renouveau pour le Cirque à la Seyne

Après l'arrêt du Festival "Un Printemps dans les Etoiles", place à une saison du Cirque Méditerranée au chapiteau de la Mer de la Seyne sur Mer.

Publié par Jean-Baptiste Fontana le 06/10/2016
Un renouveau pour le Cirque à la Seyne

Comme prévu, la ville de la Seyne-sur-Mer et Toulon Provence Méditerranée (TPM)  ont repris ce dossier en proposant la saison Cirque Méditerranée confiée au Pôle Jeune Public (PJP).

Pour Eric Marro , adjoint au maire en charge de la Culture, des Festivités et Animations , "c'est certes un changement d'opérateur mais nous entrons dans une ère nouvelle […] et il était important que la ville de la Seyne continue d’être une terre d'accueil du cirque." Denis Bouffin, directeur Culture et Patrimoine de la ville, rajoute que ce nouvel évènement va permettre de "voir le cirque différemment, sous tous ses états. [...] C'était important de garder le cirque présent du fait que le conservatoire de TPM bénéficie d'un département « Arts du cirque » , option assez rarement enseignée."

20 rendez-vous durant toute l'année

La Saison du Cirque Méditérranée, ce n'est plus un seul festival, mais bien toute une saison de spectacles consacrée au cirque, qui s'étale d'octobre à février aux Chapiteaux de la mer aux Sablettes. Sur le territoire de l'agglomération, la saison débute elle dès septembre pour se finir au mois de juin dans les villes de La Valette-du-Var, du Revest-les-Eaux et du Pradet. Ce sont au total vingt rendez-vous publics, en salle, sur les places ou sous chapiteau qui sont proposés cette saison.

En ce qui concerne le choix du partenariat entre la Ville de la Seyne-sur-Mer et le Pôle Jeune Public, Eric Marro, précise que cet événement " a pour but une audience sur un grand territoire et non plus juste une commune et par ailleurs ce projet s’incrit dans une dynamique territoriale". La volonté de TPM est de soutenir des projets communs et non plus cloisonnés aux villes. Du coté de la ville, Denis Bouffin le justifie en disant que le PJP " est un opérateur compétent, qui accueille et accompagne la production jeune public depuis maintenant 12 ans […] et que c’est finalement la culture qui génère les liens et le croisement des personnes. […] Par ailleurs, le PJP a une connaissance du territoire et rentre dans une politique d'agglomération. C'est pour ces raisons nous voulions créer un projet commun."

La saison du Cirque Méditerranée

Pour ce qui est de l’origine du nom choisi, c’est Patrick Laisney , directeur du Pôle Jeune Public, qui l’explique : "Nous avons souhaité appeler l’événement La saison du Cirque Méditerranée tout d’abord parce qu'il s'agit d'un événement unique dans le grand sud. Le terme Méditerranée permet lui de situer gréographiquement le lieu de la saison qui va d'ailleurs se produire sur le territoire de TPM ".

Le projet est programmé pour une durée minimale de trois ans