chargement en cours

Au frais! Découverte des abbayes en Provence

Et oui, l'été s'est installé et on manque parfois d'idée pour se rafraîchir! Exit la énième plage, le parc aquatique,..rendez-vous pour une balade à la fraîche dans les abbayes de Provence.

Publié par Redac . le 01/07/2014 - Modifié le 11/07/14 12:05
Au frais! Découverte des abbayes en Provence

Notre région est belle et regorge d'histoire et de patrimoine! De nombreuses abbayes jalonnent le paysage de la région Paca et sont très bien conservées. C'est le cas de l'Abbaye de Montmajour près d'Arles, de celle du Thoronet, de Silvacane à la Roque d'Anthéron et de Saint Victor à Marseille.

Visiter les abbayes, c'est l'occasion de faire une balade fraîche tout en s'instruisant. Tour d'horizon des plus belles abbayes de la région. 

Abbaye de Montmajour - Arles

L'abbaye de Montmajour domine la plaine au nord-est d'Arles. Elle est classée au Patrimoine mondial de l'Unesco. Elle a été fondée à la base par des moines bénédictins sur le "Mont Majour" en 948. Ces derniers ont édifié deux ensembles monastiques : le monastère de Saint-Pierre (10 et 15 ème siècle) et le monastère Saint-Maur, construit de 1703 à 1736 sur les plans de l'architecte avignonnais Pierre Mignard.

Si vous vous rendez sur place ne manquez pas de visiter la nécropole rupestre aménagée au sommet de la colline autour de la chapelle funéraire Sainte-Croix.

Abbaye du Thoronet - Le Thoronet

Fondée en 1146 par les cisterciens, de Tourtour dans un site sauvage du Var, l'Abbaye du Thoronet s'organise autour d'un cloître central d'un style roman austère. A l'exception de la voûte « en palmier » de la salle capitulaire, la voûte en berceau est ici reine, de l'église au cellier en passant par le dortoir.

Fortement endommagée par des remaniements intervenus au 18e siècle puis par les destructions révolutionnaires, l'abbaye a été progressivement rachetée par l'Etat à partir de 1854. Aujourd'hui relevée des ruines, elle a retrouvé son apparence d'origine grâce à d'importants travaux de restauration menés par Antoine-Henry Revoil et Jules Formigé.

Abbaye de Silvacane - La Roque d'Anthéron

L'abbaye de Silvacane est la plus récente des trois abbayes de Provence. La dernière des trois soeurs de Provence avec celle du Thoronet (Var) et celle de Sénanque (Vaucluse).Le monastère fut fondé par l'ordre cistercien vers 1144. La simplicité et la perfection de l'architecture y communient dans la pierre. Ce sont les moines de l'abbaye de Morimond, fille de Cîteaux, qui, au début du XII ème siècle, ont bâti cette abbaye. Son nom renvoie à son site marécageux et ses forêts de roseaux (Silva/Cana). En 1945 l'Etat acquiert l'ensemble du site qui sera classé monument historique.

Abbaye Saint-Victor - Marseille

L'évêque d'Aix, Lazare, (que la tradition a longtemps confondu avec Saint-Lazare, disciple de Jésus) retient dans la région un moine venu de Palestine après une longue retraite en Egypte auprès des Pères du Désert. Proculus, évêque de Marseille (380-430) accueille favorablement Jean Cassien. Anachorète, Cassien est certainement l'initiateur de la vie monastique à Marseille cependant, il est peu certain qu'il soit le fondateur d'une abbaye, les témoignages archéologiques de Saint-Victor remontant seulement à la fin du Ve siècle. L'abbaye sera modifiée plus tard et notamment au Moyen-Age et lors de la Révolution.