chargement en cours

Reporté au 27 Avril 2020 -Claude Camous raconte De Mistral à Cocteau, Au coeur des Alpilles

Publié par claude camous le 27/08/2018 - Modifié le 20/04/19 16:23
Claude Camous raconte De Mistral à Cocteau, Au coeur des Alpilles

Reporté au 27 Avril 2020 - Le livre de Claude Camous sur Jean Cocteau sera offert aux premiers spectateurs. En décembre 1904, Frédéric Mistral reçoit le Prix Nobel de Littérature pour « Mireille » qui consacre solennellement le grand poète et reconnaît à l?échelle internationale la langue provençale. Deux ans plus tard, un jeune poète parisien de 23 ans, Jean Cocteau, lui adresse son troisième recueil de poésie ...

Reporté au 27 Avril 2020 - 

Lundi 29 Avril 2019 à 17 H. Claude Camous raconte :

De Mistral à Cocteau, Au cœur des Alpilles 

Le livre de Claude Camous sur Jean Cocteau sera offertaux  premiers spectateurs.

Cité des Associations - Salle Artémis (rez-de-chaussée)

93 La Canebière - 13001 - Marseille - 04 91 55 39 50.

Présenté et préparé avec le concours de Pierre-Marie Jonquière - 06 83 77 81 63.

Participation : 7 euros - Réduite 5 euros (Carte Fidélité et Associations diffusant nos informations)

https://sites.google.com/site/claudecamous/

 

En décembre 1904, Frédéric Mistral reçoit le Prix Nobel de Littérature pour « Mireille » qui consacre solennellement le grand poète et reconnaît à l’échelle internationale la langue provençale.

Deux ans plus tard, un jeune poète parisien de 23 ans, Jean Cocteau, lui adresse son troisième recueil de poésie, « La Danse de Sophocle ». Mistral se dit aussitôt charmé par « la forme neuve, originale et pure » de ses vers, et il le félicite chaleureusement. 

 

Claude Camous, auteur en 2012 de « Cocteau, Fantôme de Marseille », retrace, au cœur des Alpilles, le parcours atypique de ces deux grands poètes que presque 60 ans séparaient, mais qui se retrouvèrent dans un amour quasi viscéral pour la Provence, ses senteurs, sa lumière et sa Culture.

Cette évocation fut donnée une première fois en mars 2018, à Maussane-les-Alpilles.

Claude Camous avait été invité par l’association Terres des Baux, et le journaliste de La Provence Jean Esposito, rédigea à cette occasion un article intitulé : « De Mistral à Cocteau, une rencontre inattendue » que vous retrouverez ci-dessous.