chargement en cours

L'OM récupère la gestion du stade Orange Vélodrome

Géré jusqu'à présent par Arema, le club sportif va désormais gérer tous les événements organisés dans le stade. Il travaille aussi sur la création d'un musée dédié à l'OM.

Publié par Jean-Baptiste Fontana le 12/07/2018
L'OM récupère la gestion du stade Orange Vélodrome

D'ici la fin de l'année, l'Olympique de Marseille ne se contentera pas de jouer les matches dans le stade Orange Vélodrome, elle en assurera également la pleine gestion.

Depuis sa rénovation en 2016, le stade qui reste propriété de la ville était géré par la société Arema, ancienne filiale de Bouygues. Après plusieurs semaines d'intenses tractations, cette société ne conservera que la gestion technique du stade et les remboursements de son investissement par la ville ( le fameux Partenariat Public-Privé tant décrié par l'opposition).

Jusqu'à présent, l'OM payait un loyer à la ville pour y jouer ses matches. Le reste du temps, c'était Arema qui disposait de l'enceinte pour y programmer d'autres événements sportifs ( notamment du rugby) et des concerts.

"Le stade pour un club professionnel, c'est son outil de production" Jacques-Henri Eyraud, Président de l'OM.

L'objectif du club est de mieux optimiser l'utilisation du stade. "un lieu exploité 365 jours par an mais nous n'allons pas non plus transformer le stade en parc d'attraction" souligne Jacques-Henri Eyraud.

Prenant l'exemple du Barça, le nouvel exploitant souhaite notamment y développer une offre dédiée aux entreprises: des stages, de l'incentive, des séminaires où les salariés pourraient être en contact avec les équipes de l'OM (staff ou joueurs).

"Le stade Orange Vélodrome doit devenir un site touristique majeur de la ville dans une démarche globale"

Cette ouverture passera notament par la création d'un musée dédié à l'OM au sein même du stade. Il ne s'appellera pas musée, précise le président de l'OM. Jean-Claude Gaudin, a annoncé de son côté que la ville serait partenaire de ce musée en y investissant 3M€.

Côté spectacles, pas encore de précisions sur le volet culturel. C'est l'équipe actuelle, qui sera d'ailleurs intégralement reprise par l'OM, qui continue à travailler sur la programmation 2019.

Côté "sport spectacle", l'Olympique de Marseille prévoit d'y organiser des tournois et des matches de prestiges. Des stars du ballon rond pourront venir y défier l'équipe de l'OM.

Un accord soutenu par la ville

Jean-Claude Gaudin a soutenu l'Olympique de Marseille dans des négociations difficiles entre Arema, qui souhaitait initialement conserver cette compétence et le club. Ce jeudi, ce n'est d'ailleurs qu'un protocole d'accord qui a été signé, le contrat final devrait être avalisé d'ici la fin de l'année indique Jacques-Henri Eyraud.

"L'Olympique de Marseille (...) réaffirme son rôle moteur dans la cohésion sociale de notre ville, comme dans son attractivité et son rayonnement international" Jean-Claude Gaudin

Le son et les lumières vont être déjà rénovées

Selon nos confrères de La Provence, il faudrait plus de 20 minutes pour allumer les immenses projecteurs du stade. Côté sono, c'est une lacune soulevée à chaque concert: l'acoustique du stade est vraiment mauvaise en haut des gradins. Ce sont donc 7M€ qui vont être investis prochainement pour revoir ces couacs.

 

ma réaction
Poster mon avis
Festivals
Feux d'artifice
Expositions de l'été
Shopping nocturne
escapades au frais
Vamos à la playa
Festivités & animations
Des sorties en famille