chargement en cours

Couleurs Urbaines, une 9ème édition réussie

Au Festival Couleurs Urbaines, l'heure est au bilan après cette 9ème édition et un changement de lieu opéré cette année.

Publié par Anne-Marie . le 07/06/2017
Couleurs Urbaines, une 9ème édition réussie

Un nouvel emplacement

Cette année le Festival Couleurs Urbaines a été contraint de changer de lieu, en quittant l'Esplanade Marine pour s'installer aux Chapiteaux de la Mer aux Sablettes. C'est un souci de disponibilité de la ville et des plaintes dûes aux nuisances sonores qui sont à l'origine de ce déplacement.

Mais qu'à celà ne tienne. Bien que la jauge y a été moins importante, ce nouvel emplacement a permis une 9ème édition très réussie. L'enceinte des chapiteaux de la Mer propose en effet une sécurisation maximale du festival tout en offrant à proximité des parkings.

Le bilan très positif

Alors que le festival se tenait jeudi et vendredi, celà n'a pas empêché les mélomanes de se déplacer et d'être conquis par la programmation cette année.

La première soirée proposait trois groupes assez éclectiques passant du rap à de l'electro et la seconde quant à elle offrait en première partie du rap suivie ensuite de raggae. Les deux soirées ont été une réelle montée en puissance sonores au fil que l'obscurité apparaissait.
Avec Mo'Kalamity et le groupe Dub Inc' , la soirée de vendredi a été complète atteignant la jauge maximale de 3 000 personnes.

Malgré un monde fou, la bonne ambiance régnait dans ce lieu à proximité de la mer et surtout du chapiteau du cirque. Les espaces boisson et restauration étant sur les abords, celà a permis une circulation fluide des festivaliers.

Enfin, la scène Sound System entre les changements d'artistes a permis de continuer d'être dans l'ambiance d'une autre façon !

Une 10ème édition marquante se prépare

Après une 8ème année difficile, le Festival Couleurs Urbaines a retrouvé un grand sourire au lendemain de cette 9ème édition.

Place à présent à la préparation de la 10ème édition qui devrait marquer l'anniversaire. Des partenariats avec tous les acteurs des précédentes éditions devraient être créées permettant au festival de rayonner en dehors de la Seyne.