chargement en cours

Le Casino JOA ouvre à la Seyne sur Mer

Le nouveau casino situé à côté du Parc de la Navale a ouvert ses portes ce jeudi 7 janvier. Au delà du Casino, ce sont aussi des restaurant et une salle de concert de 1200 places qui accueille désormais le public.

Publié par Jean-Baptiste Fontana le 07/01/2016
Le Casino JOA ouvre à la Seyne sur Mer

Attendu depuis plus de six ans, le nouveau casino de La Seyne sur Mer a été officiellement inauguré et ouvert au public ce jeudi. Après deux ans de travaux, le site des anciens chantiers navals poursuit sa mutation avec ce complexe dédié aux loisirs, "une carte maitresse pour la ville" comme le suggère le groupe JOA.

Un nouveau casino pour La Seyne sur Mer

Depuis 2011, et la signature de l'accord avec la mairie d'une concession pour 20 ans ( sous forme de DSP), le groupe JOA avait installé un casino provisoire aux Sablettes le temps de construire ce nouveau bâtiment accolé au parc de la Navale sur le site des anciens chantiers navals. 20 millions d'euros ont été investis pour construire le lieu concédé durant ces 20 ans, mais qui reste in fine, la propriété de la ville. "Nous reversons une redevance à hauteur de 15% de notre chiffre d'affaire" explique Dylan Peyras, le directeur du casino. Ce qui devrait représenter aux alentours d'un million d'euros par an pour la ville. Côté emploi,  le casino travaille actuellement avec 104 salariés en grande partie recrutés et formés à proximité.

Dans un marché des casinos en difficulté au plan national depuis les lois sur le tabac et la crise économique, le groupe JOA souhaite miser sur des formats innovants pour reconquérir le public. 

Plus de 50% de la surface du casino n'est pas consacrée au jeux

L'objectif du Groupe JOA est de renouveler son public dans l'établissement, "de changer le regard des gens sur les casinos". La population actuelle des casinos est plutôt vieillissante. Développer la dimension culturelle et festive du casino, c'est l'opportunité de capter une clientèle nouvelle, plus dans la catégorie 15-35 ans active que les retraités qui passent leurs vieux jours sur la côte.

Le nouveau casino est construit sur 5000m² autour de trois grands axes : si les jeux restent la source principale de profit mais ne représentent que 20% de la surface, le bâtiment donne la part belle à la restauration avec deux restaurants panoramiques à son sommet : un "bistrot moderne" (140 couverts) et un restaurant semi-gastronomique (40 couverts). Ils offrent une vue imprenable sur le port de La Seyne et la rade.

Mais la plus grande surface du bâtiment, c'est la salle de spectacle. Elle peut accueillir jusqu'à 1200 personnes debout, ou 500 places assises grâce à des gradins rétractables.

Deux à quatre spectacles par mois

Les équipe du Casino travaillent sur une programmation culturelle éclectique. "Nous ne souhaitons pas être réducteur sur le style de musique. Nous avons l'envie d'être une belle scène, une scène de découvertes, où l'on verra des artistes émergents et qualitatifs. Nous souhaitons aussi privilégier le travail avec les acteurs culturels locaux" nous explique Dylan Peyras.

Une dizaine de dates sont d'ores et déjà programmées. Des concerts, de l'humour et un spectacle pour enfant ( La Reine des Neiges). Il s'agit surtout d'artistes régionaux. Peu de têtes d'affiche nationales. "Le casino ne touche pas de subventions, nous avons un besoin de rentabilité sur les spectacles et concerts" précise Dylan Peyras qui explique ainsi de ne pas programmer d'artistes plus connus à l'instar de ce que peut faire le Pasino à Aix ( avec une jauge bien plus importante cependant).

D'autres événements du type thés dansants ou un "Salon des Arts" seront également programmés.

Plus de 300.000 visiteurs sont espérés chaque année. Un pari ambitieux, c'est désormais au casino d'abattre ses cartes. 

ma réaction
Vous devez être préalablement connecté pour pouvoir publier votre commentaire, merci.
 thé dansant 
par mimi - la seyne sur mer - le 20/05/2016
Recommander - Alerter
 La Seyne, ma ville natale ( j'ai 58 ans) et aujourd'hui je pleure devant ce désastre économique, culturel, social... je vis dans les quartiers nord et y a jamais personne car trop pauvres, sans dents... on s'en souviendra. Ce n'est pas pour les seynois, ce casino, car les seynois n'ont pas un euro...  
par coco - la seyne sur mer - le 08/01/2016
Recommander - Alerter
partenariat
Gagnez vos invitations pour Kaleo + Guest le 21 septembre au Moulin
Gagnez vos invitations pour Kaleo + Guest le 21 septembre au Moulin
Gagnez vos invitations pour Zamdame le 29 septembre à l'Espace Julien
Gagnez vos invitations pour Zamdame le 29 septembre à l'Espace Julien
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.