Connexion Requise
Connexion
rester connecté mot de passe oublié
Inscription
Mon actu
Connectez-vous pour afficher vos événements et lieux favoris ainsi que vos messages.

La rue Sainte, the new Place to Be à Marseille

Publié par Redac . le 07/04/2015
La rue Sainte, the new Place to Be  Marseille

Il semblerait que l'effervescence autour de la rue Sainte, à Marseille continue ! L'année 2014 voyait déjà l'ouverture de nouveaux restaurants, la tendance se poursuit en 2015. Une boutique de créateurs, une autre de vêtements pour enfants, viennent de s'y établir...

A deux pas du Port, loin du tumulte des passants, la rue Sainte regorge de bonnes adresses. Restaurants, boutiques, bars,... la longue voie marseillaise est en train de devenir "the place to be". Un endroit où l'on peut shopper puis manger en traversant simplement la rue, pour finalement clore l'après-midi autour d'un verre de vin et de quelques tapas.

On shoppe quoi rue Sainte ?

Des bijoux, du mobilier, des vêtements pour les enfants et les dernières tendances streetwear !
La boutique Kids Factory a ouvert ses portes au 57 rue Sainte le 10 février 2015. L'enseigne commercialise des vêtements de grandes marques, pour les minots âgés entre 2 et 16 ans, à prix d'usine !

Le magasin Kothai, vend des baskets streetwear, et autres accessoires fashion. L'enseigne s'est établie au 53 rue Sainte, vous y trouverez sacs underground, vieux blousons de cuir nettoyés et retravaillés, mais aussi des marques de créateurs de chez-nous !

Au 38 de la rue, le Monde de Sophie a ouvert ses portes le 2 février. Le magasin est une véritable caverne d'Ali Baba ! On y trouve des cadeaux originaux pour toutes occasions, des bougies et parfums d'intérieurs aux senteurs bien de chez-nous comme le "Figuier des Alpilles". Venez fouiner dans la boutique, vous y trouverez certainement votre bonheur.

Les bijouvores se dirigeront vers Inter Créa, une boutique récemment ouverte, qui expose des bijoux de créateurs.

On déjeune où rue Sainte ?

Un peu de tout ! Les amateurs de "fait-maison" et de cuisine fine, se rendront à la Table à Denise. La maitresse des lieux vous accueillent le midi, dans son restaurant chaleureux et coloré. La carte change tous les jours, le cuisinier ne concote ses plats qu'avec des ingrédients frais et de qualité. Au gré de ses humeurs, vous pourrez déguster de l'agneau soigneusement assaisonné, du magret aux épices, ou au miel, ou encore des salades et des tartes salées. Le prix des mets est abordable, la Table à Denise pourrait vite devenir votre cantine pour tous vos déjeuners dans le quartier.

Des tapas à la Cave à Jambon ! L'enseigne récemment ouverte dans la rue Sainte, allie épicerie et restaurant. Le midi et le jeudi soir jusqu'à 22h, la salle se transforme en espace de restauration où il est possible de déguster un délicieux jambon, et d'autres tapas classiques. Patatas bravas, tortillas accompagnent le jambon taillé directement sur place, sous les yeux ébahis des clients. Un voyage espagnol délectable !

Autre séjour, le Taboulé au 26 rue Sainte, vous embarque tout droit au Liban. Ici, le taboulé est traditionnel, la recette libanaise abuse de persil et de menthe, pour notre plus grand plaisir. Le prix des plats est plus qu'abordable, nous vous conseillons de vous laisser tenter par quelques mezzés, de petites bouchées de bonheur qui vous combleront.

Pour découvrir de nouvelles saveurs vous devez impérativement tester la crêperie japonaise Ko-Ishi ! Tenue par un marseillais, on se régale non pas avec des sushis mais avec des Okonomiyakis, c'est-à-dire des crêpes japonaises agrémentées de fromage, de porc, de poulet ou de crevette ou alors des Takoyakis, de succulents petits beignets japonais... Comptez de 6.50 à 9.80€ le plat

On dîne où rue Sainte ?

Les amateurs de bon vin se presseront à la Part des Anges. Ce restaurant/bar à vin, propose des plats gourmets, à accompagner du verre de vin suggéré par le serveur fin connaisseur. Ici l'expérience gustative ne réside pas tant dans la nourriture, tout de même très bonne, que dans le vin, tout à fait excellent.

Si vous aimez les vraies crêpes bretonnes, bien fournies et aux recettes originales, rendez-vous à l'Ambassade de Bretagne. Au 43 de la rue, le restaurant vous accueille autour d'une crêpe salée farcie d'andouille de Guéméné pour les plus audacieux, ou d'une classique complète pour les moins téméraires. Ne manquez pas d'accompagner votre repas avec une bonne bolée de cidre made in Bretagne, il y est excellent !

Avec un budget plus important, rendez-vous à l'Aromat, un restaurant semi-gastronomique qui propose une cuisine métissée et audacieuse. Le restaurant propose aussi des formule midi, qui permettent de déguster les mets proposés, sans trop vider son porte-monnaie.

Pour un repas copieux sous le signe de l'Ile de Beauté, faites un arrêt chez Era Tempu, qui propose une cuisine corse à la fois traditionnelle et audacieuse.

Enfin, au bout de la rue Sainte, vous pourrez déguster des Tacos originaux cuisinés par l'ex-chroniqueuse de chez Canal+ Tania dans son restaurant Le Bongo ! La cuisine est pleine de saveurs, les boissons bio, nous, on en raffole et les desserts... on n'en parle même pas ! Par contre... il vaut mieux réserver ! 

On fait la fête où rue Sainte ?

Pourquoi pas à l'U.Percut ? Cette salle de concerts, située au 127 de la rue accueille Djs sets, groupes rock ou encore electro tous les soirs. L'U.Percut propose également un point restauration, avec tapas et boissons.

Fietje le Bar, ce sont pas moins de 10 bières différentes à la carte ! L'enseigne est spécialisée dans la boisson, et propose des produits originaux tels que la Punk de la brasserie Brewdog, la Frapadingue, la Bière de miel,...

Le truc en plus 

La rue Sainte c'est aussi là que se trouve la Bastide des Bains ! Peut être le plus beau hammam de la ville, on aime s'y prélasser entre copines et se délecter de leur thé à la menthe entre deux sessions de vapeur. 

 La rue Sainte est clairement "the place to be", ce n'est pas pour rien que frequence-sud.fr a choisi d'y établir ses locaux ;)