chargement en cours

Festival de Marseille, retour sur Sasha Waltz

La célèbre chorégraphe allemande Sasha Waltz était à Marseille dans le cadre du Festival de Danse et des Arts Multiples pour présenter Körper premier opus de sa trilogie sur le thème du corps, et de fait Körper en allemand signifie littéralement corps.

Publié par Pauline . le 16/07/2013 - Modifié le 17/07/13 11:59
Festival de Marseille, retour sur Sasha Waltz

Un sujet qui parait comme une évidence dans un art d’expression corporelle comme la danse car c’est naturellement le dénominateur commun aux recherches de l’esthétique du mouvement et du geste du danseur. Mais Sasha Waltz en propose une toute autre approche.
Dans Körper, il est question de la déshumanisation des corps et par extension de l’homme.
Là où l’on aurait finalement pu assister à une pure dénonciation ou à une mise en valeur de la beauté des corps, la chorégraphe allemande propose plutôt un constat, un témoignage sur une perception de l’être humain réduit à ses os et à sa chair, d’un être humain traité comme de la matière sans âme et l’une des conclusions ultime de cette dangereuse dérive que matérialise l’holocauste.
Malgré une chorégraphie laissant la part belle à la nudité, Sasha Waltz ne cherche donc nullement à montrer l’esthétique ou la beauté des corps mais plutôt à l’opposé leur dislocation.
L’Homme est finalement ici réduit à un corps, un amas d’organes et de membres que comme les pièces d’une machine, la chorégraphe peut recomposer au propre comme au figuré au grès de son imagination dans un décor très intelligemment conçu.
Au final on assiste à une œuvre intelligente mais sombre et personnelle qu’il convient d’aborder comme telle, c’est-à-dire avec une grande ouverture d’esprit. Personnellement j’y ai trouvé une grande noirceur et quelques longueurs comme dans la scène qui traite de la chirurgie esthétique et du marché de la transformation des corps, et j’ai regretté qu’il n’y ait pas plus de scènes dansées. Cependant j’ai apprécié la scénographie et certains tableaux aux images très fortes et marquantes. Körper est finalement une œuvre qui se mérite et dont on ressort différent, un peu à l’instar de ces chansons à texte : absolument nécessaires mais dont on regrette parfois qu’elles ne soient pas plus mélodieuses.

 

Par Didier Philispart

ma réaction
Vous devez être préalablement connecté pour pouvoir publier votre commentaire, merci.
 je trouve personnellement que la nudité des corps en mouvement peu esthétique. Connaissant un peu la démarche de Sasha Waltz, c'est de toute façon un choix artistique qui ne fait aucune concession à une éventuelle censure. 
par didoo - Marseille - le 04/08/2013
Recommander - Alerter
 Pourquoi ces slips couleur chair? On peut voir des corps nus en 2013, du moins j'ose l'espérer! 
par Clar - Aubagne - le 16/07/2013
Recommander - Alerter
partenariat
Gagnez vos invitations pour Miraculous le 7 décembre à Toulon
Gagnez vos invitations pour Miraculous le 7 décembre à Toulon
Gagnez vos invitations pour Rémi Larousse - Songes d'un illusionniste à La Ciotat
Gagnez vos invitations pour Rémi Larousse - Songes d'un illusionniste à La Ciotat
Gagnez vos invitations pour Le Cirque Medrano à Marseille
Gagnez vos invitations pour Le Cirque Medrano à Marseille
Gagnez vos invitations pour One night of Queen au Dôme de Marseille le 22 janvier
Gagnez vos invitations pour One night of Queen au Dôme de Marseille le 22 janvier
Gagnez vos invitations pour Nora Hamzawi le 26 janvier à Aix
Gagnez vos invitations pour Nora Hamzawi le 26 janvier à Aix
Gagnez vos invitations pour le Cirque Phénix au Silo
Gagnez vos invitations pour le Cirque Phénix au Silo
On en parle sur Frequence-sud.fr
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.