Connexion Requise
Connexion
rester connecté mot de passe oublié
Inscription
    • Messagerie
      Connectez-vous pour afficher vos messages.
    • Dernères pages consultées
    • Mes amis
Mon actu
Connectez-vous pour afficher vos événements et lieux favoris ainsi que vos messages.

Yannick Noah

Quoiqu’il fasse il réussit, et c’est peut être pour ça que Yannick Noah fait partie des personnalités préférées des Français. Sportif de haut niveau, artiste à part entière mais également homme engagé dans des grandes causes telle que « Les enfants de la terre » qu’il a lui-même créé.... Mais où trouve t-il toute cette énergie ?

Car de l’énergie il en donne à son public ! Depuis son premier album en 1991, Yannick Noah a fait son bout de chemin en tant qu’artiste. Il a su trouver son propre style, une musique aux sonorités d’un doux métissage entre l’Afrique et l’Europe. Ses chansons deviennent des tubes incontournables et il enchaîne au fur et à mesure les collaborations. Le public a ainsi pu le retrouver dans des duos avec des artistes tels que Diziz la Peste ou Jimmy Cliff.

La musique de Yannick Noah c'est aussi l'histoire de voyages, des voyages qu'il entreprend au fil de ses disques.

Ainsi, « Charango » sorti en 2006, entreprend un autre voyage  qu'on n'attendait pas. Cette fois Yannick Noah emmène son public en Amérique Latine. Avec des textes comme toujours, qui rassemblent pour la bonne cause. Cette fois-ci c’est la protection de notre bonne vieille planète : Aux arbres citoyens !

Août 2010, marque la sortie d'un nouvel album "Frontières". Hommage à New York, à la militante des droits de l'homme Angela Davis, questions d'immigration... , les thèmes de ce nouvel opus restent fidèle à la personnalité de l'artiste.

En 2014, Yannick Noah revient et s'engage de nouveau avec  le titre Ma colère qui se place comme un titre contre le Front National. Le public pourra découvrir le nouvel opus de l'artiste en 2014.

> www.yannicknoah.com

Ma colère - Yannick Noah 

Connectez-vous pour voir vos amis qui sont fans.
commenter
Mon commentaire
Pseudo
Ville
Email
(non diffusé)
Anti-spam merci de recopier ces caractères
Publié le 01/01/70