Connexion Requise
Connexion
rester connecté mot de passe oublié
Inscription
    • Messagerie
      Connectez-vous pour afficher vos messages.
    • Dernères pages consultées
    • Mes amis
Mon actu
Connectez-vous pour afficher vos événements et lieux favoris ainsi que vos messages.

Matmatah

Propulsé par le single Au conditionnel et soutenu dans une tournée au long cours, Matmatah a abouti jusque dans les moindres détails sa posture musicale. On le sait depuis, Matmatah n’a rien à faire des notions d’avant-garde ou de poses expérimentales, il se contente de croire aux valeurs fondamentales de la musique : le plaisir, la joie simple d’une composition imaginée, vécue et jouée avec le cœur.

Toute l’identité du groupe est là, dans un art de vivre ses chansons, de citer ceux qui habitent leur discothèque et leur imaginaire sans se planquer derrière des écrans de fumée esthétisants. C’est dans la manière, la malice, le coup de pinceau, que Matmatah signe sa singularité aujourd’hui incontestable.

En ouvrant sur la chanson titre La Cerise, ce quatrième album porte immédiatement la marque de fabrique de ses géniteurs. Il en prolonge l’esprit dans des chansons traditionnelles du registre de « matmatien » - ces tranches de vie désopilantes où le groupe passe l’absurde à la moulinette, mais surtout dans cette habileté à se jouer des influences pour les télescoper entre elles ou les téléporter dans des univers insolites.

Ludique et aventurière, rigoureuse et érudite, cette Cerise réalise non seulement la meilleure émulsion entre les aspirations personnelles du groupe et les disques qui ont compté pour lui, mais elle révèle aussi des talents d’écriture jusqu’ici plus pressentis qu’avérés.

Dans cette grosse dizaine de chansons, Matmatah a manifestement franchi un cap dans l’évocation, la teneur cinématographique, la volonté narratrice de ses textes. Chaque chanson y résonne comme une petite nouvelle de quatre minutes, brassant les histoires de fâcherie conjugale, sondant la beauté effrayante des cicatrices du temps, cartographiant les chemins de l’expérience, du don de soi, de l’amour et de la liberté.
Connectez-vous pour voir vos amis qui sont fans.
commenter
Mon commentaire
Pseudo
Ville
Email
(non diffusé)
Anti-spam merci de recopier ces caractères
Publié le 01/01/70