Connexion Requise
Connexion
rester connecté mot de passe oublié
Inscription
    • Messagerie
      Connectez-vous pour afficher vos messages.
    • Dernères pages consultées
    • Mes amis
Mon actu
Connectez-vous pour afficher vos événements et lieux favoris ainsi que vos messages.

Gad Elmaleh

A 16 ans, Gad Elmaleh quitte son Maroc natal et sa petite famille pour Montréal. Il débute dans divers domaines : radio, télévision, cabarets. En 1992, il arrive à Paris, après un passage au cours Florent, et fait ses premiers pas sur scène dans « Les Libertins » en tant que figurant.

Quelques années plus tard a lieu son premier spectacle « Décalages » à Montréal, qu'il joue ensuite au Maroc puis à Paris. Il apparaît alors au cinéma notamment dans « Salut cousin », « Vive la république », « L'homme est une femme comme les autres ».
Il revient sur les planches dans « Tout contre » en 1999, et poursuit avec son nouveau spectacle « La Vie normale » qui récolte un accueil chaleureux et justifié.

Son troisième one-man show, « L'Autre, c'est moi », est un franc succès. Il est maître de cérémonie aux Césars en 2004 et en 2005. Pour ce qui est de sa carrière cinématographique « La Vérité si je mens 2 », « Chouchou », « La Doublure » ou plus récemment « Hors de prix» en font l'un des comiques préférés des Français.

En mars 2006, le ministre de la Culture Renaud Donnedieu de Vabres l'a élevé au rang de chevalier dans l'Ordre des Arts.

Il revient en tournée en 2009 avec son nouveau spectacle Papa est en haut qui parle de son enfance, de son fils, et de son père. Cinq ans après son dernier one-man show « Papa est en haut », Gad Elmaleh reprend le chemin de la scène, avec son nouveau spectacle « Sans Tambour ».

De nouveaux personnages, des situations inédites et des thèmes qui tourneront essentiellement autour des différences hommes-femmes, les désagréments de la célébrité, son enfance au Maroc, les petits travers caractéristiques des Français...

 

Connectez-vous pour voir vos amis qui sont fans.
commenter
Mon commentaire
Pseudo
Ville
Email
(non diffusé)
Anti-spam merci de recopier ces caractères
Publié le 01/01/70