Connexion Requise
Connexion
rester connecté mot de passe oublié
Inscription
    • Messagerie
      Connectez-vous pour afficher vos messages.
    • Dernères pages consultées
    • Mes amis
Mon actu
Connectez-vous pour afficher vos événements et lieux favoris ainsi que vos messages.

Patrick Bruel

Patrick Benguigui est né en 1959 en Algérie. Quand ses parents divorcent, il s'installe à Argenteuil avec sa mère.
En 78, il tourne dans son premier film « Coup de Sirocco ». C'est lors d'un voyage à New York qu'il rencontre Gérard Presgurvic, auteur, qui devient son compagnon musical.
Bruel sort son premier 45 tours « Vide », en 81. Mauvais départ, le single passe inaperçu. Il faut attendre « Marre de cette nana-là », pour que le public s'intéresse à lui.

Le début de la Bruelmania
Encouragé par ce succès, Bruel sort son premier album en 1986, « Deux Faces », écrit en collaboration avec son ami Presgurvic. Fort de cet opus et du succès de ses premiers tubes, Patrick est engagé à l'Olympia en 1987, et un album live sort l'année suivante.
Sa carrière de comédien n'en est pas ralentie, bien au contraire, puisqu'il parvient à prouver son talent dans des films tels que "La maison assassinée" de Lautner ou "Force majeure" de Jolivet.
« Alors regarde », sorti en 1989, fait de lui une star phénomène. De « Décalé » à « Place des grands hommes », en passant par « J'te l'dis quand même », ce disque est bourré de tubes qui font de Bruel une star.
Sur scène, les milliers de spectateurs sont en transe, les jeunes filles s'évanouissent et le public est séduit par son jeu de scène et sa simplicité.

En 1992, Bruel reçoit son premier prix "officiel", la Victoire de la Musique du Meilleur Interprète Masculin.
Avec « Juste avant » en 1999, un album plus riche et plus sensible qu'à l'accoutumé, Patrick Bruel revient sur le devant de la scène et prouve qu'il n'est pas un chanteur pour adolescentes, mais un véritable artiste polyvalent, sensible et intelligent.
Bruel enchaîne les succès et poursuit sa carrière cinématographique. Son dernier album en date, paru en 2006, s’intitule « Des souvenirs devant ».

Le septième album "Lequel de nous", à la tonalité étonnamment sombre, même si le chanteur de 53 ans, auréolé de son succès au théâtre et au cinéma avec "Le Prénom", jure être bien "moins mélancolique que ce disque à l'air de le décrire". Il profitera de salles plus intimes et de sa relation privilégiée avec son public pour peaufiner les chansons de son prochain album. L'occasion de partager sur scène un moment exclusif et de participer d'une manière originale et « live » à la démarche créatrice de Patrick.

http://www.patrickbruel.com/

On en parle sur Frequence-sud.fr
Connectez-vous pour voir vos amis qui sont fans.
commenter
Mon commentaire
Pseudo
Ville
Email
(non diffusé)
Anti-spam merci de recopier ces caractères
Publié le 01/01/70