Connexion Requise
Connexion
rester connecté mot de passe oublié
Inscription
    • Messagerie
      Connectez-vous pour afficher vos messages.
    • Dernères pages consultées
    • Mes amis
Mon actu
Connectez-vous pour afficher vos événements et lieux favoris ainsi que vos messages.

Bénabar est né le 16 juin 1969. Il grandit en banlieue parisienne. Il doit son patronyme à la fascination qu’il avait pour le cirque et les clowns (Bénarbar c'est Barnabé en verlan, comme le clown). C’est au cinéma qu’il se destine puisqu'il réalise ses premiers courts métrages et participe même à l'écriture des scénarios de la série H de Canal Plus.

Pourtant il se tourne, un peu plus tard, vers la musique, et avec un groupe d'amis musiciens, ils partent sillonner la France. Bénabar et Associés sortent La petite monnaie en 1996. 

Bénabar,
qui a appris le piano au Conservatoire et la trompette dès l'âge de huit ans, enregistre ensuite son premier album solo, restant entouré de sa bande de départ. Il sort son œuvre éponyme en 2001. Ses talents d'auteur ne sont plus à prouver.  Il se fait logiquement remarquer par Henri Salvador, pour lequel il assurera les premières parties. Le succès commence, les concerts sont complets. Les risques du métier viendront le consacrer en 2003. Il reçoit en Février 2004, la victoire du meilleur album de variété.

Ses textes drôles et intelligents, sa musique explosive et colorée, laissent entrevoir un artiste de grande qualité. "Reprise des Négociations" fut un carton plein à tout point de vue...disque de diamant, Paris Bercy complet, arttiste masculin des victoires de la musique 2007..."Infréquentable" son dernier opus aura la lourde tâche d'y succéder même si on ne doute plus de sa plume et de sa présence scénique...

Son album "Infréquentable" sorti en 2008 est empli d'humour. Un album frais qui n'a pas déçu son public. Puis 2011 arrive et Les bénéfices du doute sort dans les bacs. Du politiquement correct au râteau prit par ces messieurs (oui, nous les filles jamais cela nous arrive jamais), en passant par le bilan d'une vie, on retrouve sans surprise le style made in Bénabar. Humour, autodérision mais aussi un album où l'ammmmour à une grande place !


Bénabar : le reportage

Connectez-vous pour voir vos amis qui sont fans.
commenter
Mon commentaire
Pseudo
Ville
Email
(non diffusé)
Anti-spam merci de recopier ces caractères
Publié le 01/01/70