chargement en cours

Attention aux fortes vagues: le Var et les Alpes Maritimes en vigilance orange ce vendredi

Les départements du Var et des Alpes Maritimes ont été placés en vigilance orange par Météo France ce vendredi 1er février. Une forte houle est attendue sur le littoral.

Publié par Jean-Baptiste Fontana le 01/02/2019
Attention aux fortes vagues: le Var et les Alpes Maritimes en vigilance orange ce vendredi

Attention à la forte houle attendue ce vendredi soir sur le littoral du Var et de la Côte d'Azur.

Une houle comprise en 2 et 3,5m doit toucher les côtes varoises ce vendredi après-midi.

Météo France a placé le littoral du Var et des Alpes Maritimes en vigilance orange vagues-submersion de niveau orange dès ce vendredi 1er février 15h au samedi 2 février à 6h.

Au delà de la hauteur des vagues, le risque de submersion sera élevé en raison de plusieurs facteurs aggravants:

Un vent secteur sud/sud-ouest

Les côtes varoises sont particulièrement exposées aux vents du sud. Contrairement au mistral, la houle se forme en mer et arrive en pleine puissance sur le littoral. L'intensité du vent n'est pas exceptionnelle, 60 à 70km/h en rafales, mais la houle sera bien formée en arrivant du large.

On peut attendre des creux de 2 à 3,5m selon les zones.

Ces vagues vont s'amplifier durant toute la journée de vendredi et en soirée. Météo France a lancé un "avis de grand frais à coup de vent" pour les côtes varois et azuréennes, avec un état de la mer de force 6 à 7.

Des pluies et des cours d'eau qui auront des difficultés à s'évacuer en mer

En raison du redoux, la neige tombée ces dernières heures dans l'arrière pays va fondre très rapidement et des précipitations d'une intensité notable sont attendues en fin de journée sur les départements du Var et des Alpes Maritimes.

La situation pourrait être normale s'il n'y avait pas le vent du sud et la houle qui risquent de ralentir l'écoulement des fleuves vers la mer.

Autre conséquence de ces pluies, c'est un risque accru pour les promeneurs car les rochers seront davantage glissants. 

Une dépression qui fait monter le niveau de la mer

Le baromètre pourrait descendre sous les 990 en fin d'après-midi. C'est le principe de la dépression qui entraîne automatiquement une hausse du niveau de la mer de quelques centimètres. 

Une marée, même en Méditerranée

Habituellement, il est difficile de percevoir l'impact de la marée en Méditerranée, pourtant elle fait varier le niveau de la mer de quelques centimètres deux fois par jour.

Rien à voir avec l'Atlantique, mais ces quelques centimètre accumulés aux précédents facteurs risquent d'accentuer le phénomène de submersion, notamment dans les ports.

Les conseils de la Réserve Communale de Sécurité Civile de Nice