chargement en cours

Ghost : L'esprit de Marius Petipa hante le Pavillon noir

Après le Ballet National de Marseille, c'était au tour du ballet Preljocaj de célébrer le bicentenaire de la naissance du chorégraphe Marius Petipa en cette fin de Novembre.

Publié par Redac . le 02/12/2018
Ghost : L'esprit de Marius Petipa hante le Pavillon noir

Pour rendre hommage au créateur des mythiques chorégraphiques classiques parmi lesquelles Giselle, Casse-noisette, le Lac des cygnes ou Don Quichotte, Angelin Preljocaj a élaboré « Ghost » une pièce virtuose de 15 mn.
Pour la première fois Angelin Prelocaj met ses danseuses sur pointes et en tutus pour une œuvre fusionnant la gestuelle contemporaine et les codes de la danse classique.

Un danseur et 4 danseuses issues pour moitié du Ballet Preljocaj et du Ballet de Bordeaux offrent ici une danse technique et précise dans cette œuvre qui cultive avec bonheur et intelligence la schizophrénie artistique tant dans la gestuelle que dans l’ambiance musicale et sonore.

Un concentré artistique dans lequel l’héritage de Marius Petipa et l’inspiration contemporaine de Angelin Preljocaj se retrouvent sans surprise sur le terrain de l’excellence et de l’exigence artistique et technique.

 

Didier Philispart