chargement en cours

Reportage : Quand Taiwan fait son cirque en Avignon

Croisés lors de la parade du Festival OFF d'Avignon, les taïwanais du Circus PS se produisaient dans le sublime espace des Conditions de Soies avec un spectacle baptisé Distance.

Publié par Redac . le 13/08/2018
Reportage : Quand Taiwan fait son cirque en Avignon

Cette troupe de cirque contemporain apportait cette année au Festival sa culture décalée et son univers poétique avec "Distance", une création tout en douceur et en contemplation. La distance physique qui sépare deux êtres constitue un équilibre à la fois fragile et complexe. Il existe par exemple une distance de confort qui fluctue suivant les lieux, les situations et les conventions sociales. C'est cette distance et son étude qui donne son titre et sa raison d'être à la création de Yi-Ju FANG.

La roue Cyr, le hula hoop, le cercle sont utilisés pour délimiter les zones d'attractions et de répulsion entre les 4 interprètes. Il y a le clown, sorte de chef d'orchestre lunaire de ce tendre univers qui anime 2 contorsionniste acrobates adeptes des arts martiaux qui savent aussi manier le cerceau et exécuter des exercices de mains à mains et enfin un virtuose de la roue Cyr.

Comme souvent dans le cirque contemporain on ne peut pas parler de numéros tant les situations et les pratiques circassiennes se mêlent au service de la dramaturgie.
Bref c'est simple, dépouillé et en plus des performances physiques, une grande part est laissée à l'expression corporelle et au talent de comédiens des artistes. Bien sûr, C'est presque une évidence au vu du sujet abordé, le public fait partie de la mise en scène avec beaucoup de bienveillance

Spectacle tout en sincérité avec des interprètes qui évoluent avec tendresse et sans esbrouffes ... Cette "Distance" offrait à son public un délicieux parfum d’Asie.

Didier Philispart et Noémie Roudaut