chargement en cours

Les fantômes de la rue Papillon

Publié par Sylvie B le 27/07/2018
Les fantômes de la rue Papillon

Une pièce forte et puissante, pleine d'humanisme et d'espoir, portée par deux magnifiques interprètes : Eddy Moniot et Michel Jonasz. A voir au Théâtre en Dracénie, le 25 novembre à 17h

Le rideau s’ouvre sur la rue Papillon. Au milieu, un banc sur lequel est assis Joseph, un homme âgé, solitaire, de confession juive. Soudain, des halos de gyrophares, un contrôle d’identité d’un jeune «rebeu», Haïssa. Cela dégénère, malentendu, bousculade, coup de feu... Haïssa meurt sur le coup. On est le 19 février 2017.

La porte s’ouvre, Haïssa pénètre sur scène et tombe nez à nez avec Joseph, tué lors de la rafle du Vel d’Hiv le 16 juillet 1942. La porte se referme. Ce sont deux fantômes !

C’est l’histoire d’une rencontre. Une comédie humaniste entre deux êtres. L’un doit raconter la Shoah à l’autre qui ne la connaît pas. Deux générations, deux cultures différentes vont apprendre à se connaître et à s’apprécier. Joseph et Haïssa éveillent nos consciences sur le monde d’hier, d’aujourd’hui et celui de demain...

+ d'infos : theatresendracenie.com

ma réaction
Poster mon avis
Festivals
Feux d'artifice
Expositions de l'été
Shopping nocturne
escapades au frais
Vamos à la playa
Festivités & animations
Des sorties en famille