chargement en cours

Préavis de désordre urbain

Du 12/09/2018 au 15/09/2018 - Marseille - Friche Belle de Mai
Terminé
Publié par Sylvie B le 05/09/2017 - Modifié le 06/09/17 09:33
Préavis de désordre urbain

Performances, rencontres, expériences immersives... organisées dans le cadre de cette 12e édition de Préavis de désordre urbain, placé cette année sous le thème "Love Protest" 12 au 15 septembre à La Friche.

Ce fil rouge est un clin d’oeil « ironique » au « Quel amour ! » de MP2018. La célébration de l’amour fait elle bon ménage avec la dimension rebelle et transgressive ? Entre utopie, libération sexuelle et revendication de l’indidualité, que nous reste-t-il de mai 68, 50 ans après ? Les mouvements contestataires et les révolutions n’ont cessé de ponctuer l’Histoire comme autant d’appels d’air amenés à faire imploser l’ordre établi.

Le Festival invite chaque année des artistes français et internationaux, émergents et confirmés issus de la Danse, du Théâtre, des Arts visuels et de réseaux de performers, à investir l’espace public par l’action artistique. Bousculant les habitudes, PDU ouvre des perspectives en impliquant le public au cœur même des différentes démarches artistiques.


Midi Perf


Mercredi 12 septembre - 12h : Performance en direct sur les ondes du 88.8fm dans les studios de Radio Grenouille avec Lisie Philip.

Jeudi 13 septembre - 12h : Performance en direct sur les ondes du 88.8fm dans les studios de Radio Grenouille  avec Nadia Bekkers.

Vendredi 14 septembre - 12h : Performance en direct sur les ondes du 88.8fm dans les studios de Radio Grenouille avec Chantal Yzermans.


Rencontres au comptoir


Mercredi 12 septembre - 18h30 Entrée libre Salle des Machines

À l’heure de l’apéro, public et artistes sont conviés à un débat « Love Protest » animé par Samuel Wahl, autour des propositions artistiques du festival, dans le cadre des «Faits divers». Entre utopie, libération sexuelle et revendication de l’individualité, que nous reste-t-il de mai 68, 50 ans après ?


 Les soirées 


Vendredi 14 septembre  19h30 - 22h30

TURN ME ON

Soirée déconseillée aux moins de 18 ans.Embarquez pour un bivouac festif autour d’un phare en plein coeur de la Friche... Installez vous au milieu des coussins et des performeurs dans l’une des zones de la Carte du Tendre du XXIème siècle ( Désir, Jalousie, Passion, Transgenre, Pansexualité, Sextos, Jeux SM, Sex Parties, Sextoy Connectés, Pokes). Les performances se déroulent en continu dans les différentes installations ; libres à vous de vous déplacer, de rencontrer des partenaires et d’enrichir votre Carte du Tendre ...

Ornic’Art (Marseille, France)
Rochdy Laribi, Directeur Artistique avec Claire Boucherie, Marie-Rose Frigière, Julien Gourdin, Huiming Huang, Clémence Neut,Tom Preier, Surzhana Radnaeva, Boris
Vassallucci et Brigade P. Avec la participation de Nadia Bekkers, Lisie Philip,
Chantal Yzermans.

Tarif : 10€. Terrasse du 1er étage. Restauration légère sur place.

Soirée déconseillée aux moins de 18 ans.


Samedi 15 septembre 19h - 00h

EROS CONNECTE

Soirée de performances, suivie d’un Dance Floor avec DJ set de Nadia Bekkers. Vous êtes convié(e) à une soirée sous le signe du rituel amoureux. Lorsque le Rituel porno contemporain s’unit aux rituels primitifs paiens... Savourez votre statut de voyeur(euse), osez pénétrer l’espace privé et accéder aux fantasmes indicibles. Laissez circuler le désir. Des rituels déclinés par trois femmes, chorégraphes et danseuses : Chantal Yzermans, Lisie Philip et Nadia Bekkers.

PARTNER YOU (avec la complicité de Carlos Aires artiste plasticien.)

Connectée à des sites de rencontres porno live, elle offre un rituel de transe rythmé par les vibrations du Sacre du Printemps et par les messages en direct des « chatters » invités : Marc Mercier, poèt(r)e et directeur des Instants Vidéo, Abraham Poincheval, artiste performeur.

MUTADIS MUTANDIS Lisie Philip (Nice, France)

Formée au Rudra Béjart Lausanne, elle danse avec Carolyn Carlson, Pina Bausch, et crée la compagnie Antipodes.

Elle explore un rituel de passage : une invitation à se réinventer tel que l’on est. Prendre le droit de faire ce qu’on veut de son corps, de son coeur et de son cul. Un rituel qui prend la forme d’un corps en mutation, mobile, flexible, nuancé, d'un corps dansé, hors du cadre et des conventions, d’un corps qui cristallise la fluidité des genres. 

- INVOCATIONS: UPRISINGS ON TRANSLUCID BATTLEFIELDS  Nadia Bekkers (Amsterdam, Pays-Bas)

Formée à l’école de théâtre et de Danse SNDO, membre actif de la scène Queer d’Amsterdam, militante contre le racisme et pour la différence.

Laissez vous séduire par son corps dansant habillé de laser qui joue avec la lumière, le reflet et l’obscurité et vous propose un rituel où sensualité rime avec lutte contre les
oppressions, où activisme rime avec érotisme...

10€ la soirée Grand Plateau Restauration légère aux Grandes Tables.

Soirée déconseillée aux moins de 18 ans.

 + d'infos : lafriche.org