Connexion Requise
Connexion
rester connecté mot de passe oublié
Inscription
Mon actu
Connectez-vous pour afficher vos événements et lieux favoris ainsi que vos messages.

Le Département soutient la culture à Trets

Publié par Jean-Baptiste Fontana le 18/05/2017
Le Dpartement soutient la culture  Trets

Après Marseille Capitale européenne de la Culture, voici Trets Capitale provençale de la Culture. Une initiative qui souhaite dynamiser des communes de moins de 20.000 habitants où la culture est peu présente.

Entre l’aïoli, la course de vachettes et celles des caisses à savon, l’été culturel s’annonçait plutôt tristoune à Trets. Le festival des Nuits de Trets s’est arrêté en 2014. «Nous avons dû faire un choix. Le festival nous coûtait 200.000 euros par an, cet argent, nous l’avons mis pour les temps activités périscolaires» explique d'ailleurs à ce sujet Jean-Claude Ferraud, le maire de Trets. Sa commune consacre 80.000 euros par an pour la culture. Une somme qui sera en hausse de 30% cette année dans le cadre de cette micro capitale de la culture. Au-delà des fêtes votives et des animations pittoresques, la commune accueille le festival des Nocturnes de la Sainte Victoire, un salon de la gastronomie, organise des séances de cinéma en plein air ainsi que des concerts et des expositions dans le Château des Remparts.

42 événements, dont 13 nouvelles manifestations sont organisés dans le cadre de la « Capitale Provençale de la Culture » à Trets en 2017

Le département incite ses partenaires à jouer le jeu

« Nous souhaitons mettre en valeur la culture sur tout le territoire et tirer les saisonnalités » explique Sabine Bernasconi, l’élu à la culture au Département.

L’idée de l'institution est de donner un coup de main à ces petites communes pour lesquelles ces événements sont inaccessibles : Selon sa présidente Martine Vassal « Les communes plus grandes ont leur service culture. Notre engagement est d’être aux côtés de ces petites communes qui font aussi de la culture avec une mise en synergie d’un ensemble d’acteurs culturels portés par le territoire. Notre objectif est de donner un véritable coup de projecteur sur la commune. »

Sur le même principe que les Dimanches de la Canebière à Marseille, les associations et festivals soutenus par les institutions sont invités à offrir un aperçu dans le cadre de cette capitale de la culture. Ainsi, la compagnie Karwan, le Festival d’Aix, Jazz des Cinq Continents, le Festival de Piano de la Roque ou encore le Festival de Martigues proposeront chacun une journée délocalisée dans cette nouvelle capitale de la culture en Provence. Au final, une opération à coût minime pour le Département.

commenter
Mon commentaire
Pseudo
Ville
Email
(non diffusé)
Anti-spam merci de recopier ces caractères
Publié le 18/05/17