Ajoutez cet événement dans vos favoris
Connexion
Inscription
Mon actu
Connectez-vous pour afficher vos événements et lieux favoris ainsi que vos messages.

La soul moderne de Mayer Hawthorne fait recette

Publié par Pauline . le 03/04/2012
La soul moderne de Mayer Hawthorne fait recette

Le Printemps de Borderline se finit en beauté avec la programmation judicieuse de Mayer Hawthorne ce 31 mars au Cabaret Aléatoire.

Les fans sont au rendez-vous pour voir Mayer Hawthorne, jeune protégé du label Stones Throw (Aloe Blacc, Madlib...) ce 31 mars. Le Printemps de Borderline affiche complet pour sa troisième soirée et le Cabaret Aléatoire est sacrément rempli en cette douce soirée printanière. Au fond de la scène, deux énormes lettres clignotantes façon casino plantent le décor : un M et un H pour Mayer Hawthorne. Pour le reste ou du moins pour la partie vestimentaire, c'est « en rouge et noir » que Mayer et ses musiciens ont décidé de s'afficher. Les plus observateurs auront pu remarquer une petite figurine à son effigie sur sa platine.
Cadence, rythme et énergie caractérisent bien le show de Mayer qui apparaît meilleur en live qu'en studio. On est de suite immergé dans une ambiance Motown et 60's à souhait. Les musiciens ont de la fougue à revendre : basse, batterie, clavier et guitare accompagnent Mayer dans une soul vitaminée. Mayer danse, chante, sautille sans oublier le quart d'heure « lover ». Multi-instrumentiste avéré, il navigue sur scène entre maracas, guitare et percussions. Outre ses talents de musicien et de chanteur, Mayer Hawthorne fait preuve d'une prédisposition certaine à l'imitation. Il n'hésite pas à reprendre des classiques de la soul finissant par un clin d'oeil à James Brown en guise de rappel : « I'm ready to get up and do my thing ! I want to get into it man you know ? Like a, like a sex machine ! »
Un concert très festif dans une ambiance bon enfant partagée aussi bien sur scène que dans le public. Le petit protégé du label Stones Throw n'a pas fini de faire parler de lui.

LM

commenter
Mon commentaire
Pseudo
Ville
Email
(non diffusé)
Anti-spam merci de recopier ces caractères
Publié le 03/04/12 - Dernière modification 05/12/12 11:02:57